Festival de Cannes: Jane Campion va présider le jury des courts métrages

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 12/05/2013 à 12H29, publié le 05/02/2013 à 15H09
La réalisatrice néo-zélandaise Jane  Campion présidera le jury des courts métrages du 66e Festival de Cannes

La réalisatrice néo-zélandaise Jane  Campion présidera le jury des courts métrages du 66e Festival de Cannes

© Valery Hache / AFP

La réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion, Palme d'or en 1993 pour "La Leçon de piano", va présider le jury des courts métrages et de la Cinéfondation du 66e Festival de Cannes (15-26 mai), ont annoncé mardi les organisateurs.

"Jane est une enfant de Cannes. Je le sais pour avoir choisi ses trois premiers courts, dont j'avais apprécié le style et la cohérence", déclare dans un communiqué Gilles Jacob, président du Festival et de la Cinéfondation. "Gamines naïvement perverses, ados refermées sur leur solitude, femmes  ressassant leurs élans et leurs regrets: c'est l'univers au lyrisme ardent où Jane trace d'une main ferme ses portraits de groupe avec drame", note-t-il.
La leçon de piano, palme d'or à Cannes en 1993
Lauréate de la Palme d'or du court métrage en 1986 pour "Peel", Jane Campion a été en comptétition à Cannes avec "Sweetie", son premier long  métrage. Elle a remporté la Palme d'or en 1993 avec "La Leçon de piano", qui avait valu également un prix d'interprétation à Holly Hunter.

Le jury des courts métrages et de la Cinéfondation, composé de cinq personnalités du cinéma et de la littérature, devra choisir les trois premiers prix parmi les films d'écoles de cinéma de la Sélection Cinéfondation. Il désignera également la Palme d'or du court métrage, remise lors de la cérémonie de clôture du Festival, le 26 mai.

Jane Campion succède à Jean-Pierre Dardenne, Michel Gondry, Hou Hsiao Hsien, Martin Scorsese ou John Boorman.