Cannes 2013 : samedi, compétition franco-japonaise et Jodorowsky en guest star

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 18/05/2013 à 01H56, publié le 18/05/2013 à 00H27
Benicio Del Toro et  Mathieu Amalric dans "Jimmy P. (psychotérapie d'un Indien des plaine)" de Arnaud Desplechin

Benicio Del Toro et  Mathieu Amalric dans "Jimmy P. (psychotérapie d'un Indien des plaine)" de Arnaud Desplechin

© Nicole Rivelli - Why Not Productions

Arnaud Desplechin a son rond de serviette à Cannes, venant pour la 7e fois avec "Jimmy P.", accompagné de Benicio del Toro et Mathieu Amalric. Il a en face de lui le japonais Hirokazu Kore-Eda, réalisateur du magnifique "Nobody Knows", Prix d'interprétation masculine en 2004. Enfin, Alexandro Jodorowsky est à l'honneur de la Quinzaine des réalisateurs, avec deux films.

Troisième production de la sélection française en compétition, "Jimmy P. (psychotérapie d'un Indien des plaine)" est le deuxième film en anglais d'Arnaud Desplechin et son premier tourné aux Etats-Unis. Il réunit un duo de comédiens incomparables : Benicio Del Toro et Mathieu Amalric.
"Jimmy P." : la bande-annonce
Le film adapte "Psychotérapie d'un Indien des plaines" de Georges Devereux, sur un Amérindien de retour de France après la seconde guerre mondiale, sujet à de nombreux symptomes traumatiques, pris en charge par l'ethnologue et psychanalyste français, Georges Devereux, spécialiste des cultures amérindiennes.

Régulièrement à Cannes depuis 2001, et dans les plus grands festivals du monde, Hirokazu Kore-Eda, démontre encore, après "Nobody Knows", son talent à traiter l'enfance à l'écran, avec "Tel père, tel fils", sur un script qui rappelle "La Vie est un long fleuve tranquille", où une famille aisée et une autre plus modeste sont obligées de cohabiter. 
Tel père, tel fils : extrait
Enfin, Alexandro Jodorowsky ("El Topo", "La Montagne sacrée", "Santa Sangre"...) est présent à Cannes à travers deux films. Sa dernière réalisation, "La Danza de la realidad", autobiographie rêvée du cinéaste, et "Jodorowsky's Dune", documentaire de Frank Pavich, sur le colossal projet avorté de son adaptation de "Dune" d'après Frank Herbert, en 1975. 
La Danza de la Realidad : la bande annonce
"Jodorowsky's Dune" : la bande-annonce

Il y a des jours où l'on se trouve bien à Cannes... même s'il pleut.