Cannes 2013 : La Quinzaine des réalisateurs entre jeunesse et vétérans

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 11/05/2013 à 18H59, publié le 23/04/2013 à 13H54
L'affiche de la 45e Quinzaine des réalisateurs - Festival de Cannes 2013

L'affiche de la 45e Quinzaine des réalisateurs - Festival de Cannes 2013

La Quinzaine des réalisateurs, du 16 au 26 mai, proposera une vingtaine de films couvrant tous les spectres du cinéma, de la comédie au thriller et au film d'horreur, dont sept premiers films et ceux de deux "vétérans", le français Marcel Ophuls et le franco-chilien Alejandro Jodorowsky.

La France sera particulièrement bien représentée cette année avec notamment trois comédies dont celle de l'acteur Guillaume Gallienne qui passe pour la première fois derrière la caméra pour adapter sa pièce "Les Garçons et Guillaume, à table".
"Les Garçons et Guillaume, à table" de Guillaume Gallienne au théâtre
Cette section parallèle du Festival de Cannes, créée par la Société des réalisateurs de films après mai 1968, est non compétitive. Elle a pour objectif de découvrir les films de jeunes auteurs et de saluer les oeuvres de réalisateurs reconnus.
Le grand cinéaste Marcel Ophuls, 85 ans, présentera "Un voyageur", son testament audiovisuel, tandis que Alejandro Jodorowsky, 84 ans, refera le chemin de sa vie du Chili à la France dans "La danza de la realidad" au cours d'une autobiographie imaginaire.
"La Danza de la Realidad" de Alexandro Jodorowsky © Pathé Distribution
L'artiste multidisciplinaire franco chilien est également le sujet de "Jororowsky's Dune" de Franck Pavich, sur sa tentative d'adaptation avortée du roman de science-fiction de Frank Herbert, "Dunes" en 1975. 
"Jodorowsky's Dune" : la bande-annonce
L'actrice et réalisatrice belge Yolande Moreau présentera "Henri", sur la rencontre de deux solitudes, en clôture de la Quinzaine. Yolande Moreau avait coréalisé dans le passé le très remarqué "Quand la mer monte". 
Yollande Moreau

Yollande Moreau

© Le Pacte
Le film d'ouverture, déjà connu, sera la dernière oeuvre du réalisateur israélien Ari Folman ("Danse avec Bachir") "Le Congrès", film qui interroge "sur l'avenir du cinéma et du monde", selon le délégué général de la Quinzaine Edouard Waintrop. Le film, qui mêle animation et cinéma "classique", accueille au générique les acteurs américains Robin Wright et Harvey Keitel.
 Harvey Keitel et Robin Wright dans "Le Congrès" de Ari Folman

 Harvey Keitel et Robin Wright dans "Le Congrès" de Ari Folman

© ARP Sélection
Depuis sa création, la Quinzaine des Réalisateurs a découvert les premiers films de Werner Herzog, Rainer Werner Fassbinder, Nagisa Oshima, George Lucas, Martin Scorsese, Jim Jarmusch, Michael Haneke entres autres.

Les vingt longs métrage de la 45e Quinzaine des réalisateurs :
  - "Above the Hill" de Raphaël Nadjari
  - "Les Apaches" de Thierry De Peretti 
  - "Ate ver a luz" de Basil Da Cunha 
  - "Blue Ruin" de Jeremy Saulnier
  - "Le Congrès" de Ari Folman
  - "La Danza de la realidad" de Alejandro Jodorowsky 
  - "L'Escale" de Kaveh Bakhtiari 
  - "La Fille du 14 Juillet" de Antonin Peretjako 
  - "Henri" de Yolande Moreau 
  - "Ilo Ilo" de Anthony Chen 
  - "Jodorowsky's Dune" de Franck Pavich 
  - "Last Days on Mars" de Ruairi Robinson  
  - "Les Garçons et Guillaume, à table !" de Guillaume Gallienne 
  - "Magic Magic" de Sebastian Silva 
  - "On the Job" de Erik Matti 
  - "The Selfish Giant" de Clio Barnard
  - "Tip Top" de Serge Bozon 
  - "Ugly" de Anurag Kashyap 
  - "Un voyageur" de Marcel Ophuls 
  - "El verano de los peces voladores" de Marcela Said 
  - "We Are What We Are" de Jim Mickle