Cannes 2015 : "Le Petit Prince" de Mark Osborne convié aux festivités

Par @Culturebox
Publié le 12/05/2015 à 17H27
L'américain Mark Osbone s'est à son tour emparé du conte de Saint-Exupéry pour une adaptation au cinéma

L'américain Mark Osbone s'est à son tour emparé du conte de Saint-Exupéry pour une adaptation au cinéma

© 2015 LPPTV / Little Princess / ON Entertainment / Orange Studio / M6 Films

Deuxième long-métrage d'animation sélectionné hors compétition, "Le Petit Prince", qui sortira fin juillet en France, sera projeté pendant la quinzaine du 68e Festival. C'est le réalisateur américain de "Kung-Fu Panda", Mark Osborne, qui est aux commandes de cette adaptation animée du conte d'Antoine de Saint-Saint-Exupéry.

"S'il vous plaît...dessine moi un mouton". Nombreuses sont les générations d'enfants qui connaissent cette phrase, tirée du merveilleux conte de l'écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry. Soixante-douze ans après sa parution, c'est le réalisateur américain Mark Osbone, déjà présent lors de la montée des marches en 2008 avec "Kung-Fu Panda", qui propose une nouvelle adaption au public cannois. Un film d'animation qui, au vu de la bande annonce, s'annonce comme un pari réussi, tant du point de vue de son esthétisme que de la poésie qui s'en dégage. De quoi, avec "Vice-Versa" (l'autre film d'animation présenté cette année) mettre un peu de douceur dans une sélection hors compétition un peu écrasée par le déchaîné et incontournable "Mad Max Fury Road".


Pour cette nouvelle adaptation, Mark Osbone a souhaité utiliser la technique de la "motion capture" (ou capture de mouvements en français), utilisée comme un pont entre les dessins du personnage du vieil aviateur et le monde réel (celui de la petite fille), réalisé en images de synthèse. Un choix délibéré du réalisateur, pour qui la "motion capture" est représentative de l'univers de l'enfance et de l'imagination.

La "motion capture", l'une des techniques d'animation utilisées dans "Le Petit Prince"

La "motion capture", l'une des techniques d'animation utilisées dans "Le Petit Prince"

© Paramount Pictures France

Si ce "petit prince" version 2015 a un second papa américain, de nombreuses icônes d'Hollywood se sont engouffrées dans le projet pour prêter leur voix aux personnages du film. À savoir: Rachel McAdams ("Sherlock Holmes"), James Franco ("Harvey Milk"), Benicio Del Toro ("Che", présent à Cannes pour "Sicario"), Jeff Bridges ("Crazy Heart") ou encore, dans une moindre mesure, Mackenzie Foy ("Interstellar"). Côté doublage françai c'est un peu la même chose ! Ont répondu à l'appel Vincent Cassel (le renard), Vincent Lindon (le businessman), Marion Cotillard (la rose, y compris dans la version originale), André Dussolier (l'aviateur), Guillaume Galienne (le serpent), Florence Foresti (la mère) et Laurent Lafitte (le vaniteux).

Les adaptations au fil du temps.

L'histoire imaginée par Antoine de Saint-Exupéry, l'auteur de "Terre des hommes" et "Pilote de guere", est l'un des contes les plus revisités par le cinéma et la télévision. En voici quelques exemples: "The Little Prince" de Stanley Donan (1974), "Der Kleine Prinz", téléfilm allemand réalisé par Theo Kerp (1990), "Le Petit Prince", série d'animation en 52 épisodes réalisée par Pierre Alain Chartier. 

 

Le vieil aviateur fait découvrir l'histoire du Petit prince à une fillette dont on veut voler l'enfance 

Le vieil aviateur fait découvrir l'histoire du Petit prince à une fillette dont on veut voler l'enfance 

© Paramount Pictures France


Le Petit Prince

De Mark Osborne (Etats-Unis), avec Rachel McAdams, James Franco, Benicio Del Toro, Mackenzie Foy, Jeff Bridges, Albert Brooks, Ricky Gervais, Paul Giamatti - Date de sortie : 29 juillet 2015. 

Synopsis

C’est l’histoire d’une histoire.
C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes.
C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux, qui n’a jamais vraiment grandi.
C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire.