François Hollande a reçu les lauréats français de Cannes

Par @Culturebox
Publié le 01/06/2015 à 18H37
Le président Hollande entouré (à g) du délégué général du Festival de Cannes Thierry Fremaux, (à dr) du réalisateur Jacques Audiard et de la ministre de la Culture Fleur Pellerin.

Le président Hollande entouré (à g) du délégué général du Festival de Cannes Thierry Fremaux, (à dr) du réalisateur Jacques Audiard et de la ministre de la Culture Fleur Pellerin.

© Bertrand Guay / AFP

"On ne demande pas que le cinéma reflète simplement les situations de bonheur. C'est bien qu'il y ait des films qui traduisent une réalité, même si ça ne fait pas plaisir", a estimé lundi le président François Hollande devant les lauréats français du 68e Festival de Cannes.

La Palme d'or a couronné "Dheepan" de Jacques Audiard, un long métrage sur le parcours en France de réfugiés sri-lankais, tandis que les prix d'interprétation ont été décernés notamment à Emmanuelle Bercot pour son rôle dans "Mon Roi" de Maïwenn, et Vincent Lindon qui incarne un chômeur de longue durée dans "La Loi du marché", film cinglant sur la brutalité du monde du travail, réalisé par Stéphane Brizé.

"Il y a des drames, des hommes et des femmes qui luttent et combattent : ça fait partie aussi de ce que le cinéma doit porter", a souligné François Hollande lors d'une réception au ministère de la Culture, quelques heures avant la publication des nouveaux chiffres du chômage.

"Les gouvernements n'ont pas à porter un jugement, mais simplement à tirer un certain nombre de conclusions", a ajouté le chef de l'Etat, au côté de Fleur Pellerin, ministre de la Culture.

"Le cinéma français se porte bien par les entrées en salles et les films produits. Tout cela est fragile dans le mode de financement. Nous devons toujours être vigilants et préserver les modes de financement, aussi bien au plan national qu'au plan européen", a-t-il souligné, en félicitant à cette occasion "tout le cinéma français et le Festival de Cannes".

La réalisatrice Agnès Varda qui a reçu une Palme d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre, les cinéastes Stéphane Brizé et Jacques Audiard venu avec les acteurs de "Dheepan", Palme d'or 2015, l'actrice Emmanuelle Bercot, le délégué général du Festival de Cannes Thierry Frémaux, la présidente du CNC Frédérique Bredin, notamment, assistaient à cette réception. En tournage, Vincent Lindon n'était pas présent.