Cannes : les clichés de stars de Serge Assier racontent l'éternité du festival

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/05/2016 à 17H24
"Cannes les années stars" au château de la Buzine jusqu'au 5 juin 2016 -  Ici Bob Rafelson, Jessica Lange et Jack Nicholson en 1981

"Cannes les années stars" au château de la Buzine jusqu'au 5 juin 2016 -  Ici Bob Rafelson, Jessica Lange et Jack Nicholson en 1981

© Serge Assier

À l'occasion du festival de Cannes 2016, le château de la Buzine (Bouches-du-Rhone), ouvre ses portes jusqu'au 5 juin à Serge Assier. Photographe atypique au plus proche des stars, il donne une vision alternative de leur monde fascinant, en proposant une série de clichés pris entre 1966 et 1987.

Alors que des centaines de stars vont gravir les fameuses marches du palais du festival, le photographe Serge Assier expose une cinquantaine de ses clichés mythiques de Cannes au Château de la Buzine. Pris en noir et blanc et en argentique, les visages des acteurs et actrices d'hier semblent immuables et immortels. 
Romy Schneider et Michel Piccoli

Romy Schneider et Michel Piccoli

© Serge Assier
Serge Assier a su capter nombre de moments privilégiés qui ne peuvent naître que dans le tumulte du Festival de Cannes. Dans ses souvenirs,  tout est absolument intact. La visite guidée de "Cannes, les années stars" est un pur moment de bonheur, surtout quand il raconte l'histoire de la photo de cette starlette complètement dénudée sur le toit d'une voiture

M. Frey / R. Gasc / E. Pirosa

La vie insolite des stars

Serge Assier est un phénomène dans le milieu de la photo. A l'époque, sur la Croisette, tout le monde le connaissait et lui, de son côté, connaissait parfaitement les coins et les recoins des palaces. "Je faisais mes quinze clichés et ensuite je me faisais virer", raconte-t-il avec son accent de la Cannebière. 

De la plage aux conférences de presse, Serge Assier ne dort jamais. Il capture les moments les plus insolites dans son objectif et c'est ainsi qu'il s'est fait un nom. 
Arnold Schwarzenegger, Cannes 1977

Arnold Schwarzenegger, Cannes 1977

© Serge Assier

Audacieux et naturel

Comme pour le reste, il fonce et va au-devant des stars. Avec sa voix de stentor il les appelle, se place devant eux, les surprend par son audace. Comme le jour où il trouve Kirk Douglas et sa femme dans leur cabanon au Cap d'Antibes. D'abord surpris et gêné, le comédien accepte finalement que le photographe réalise sa série. 
Kirk Douglas et sa femme

Kirk Douglas et sa femme

© Serge Assier

Autodidacte au service de la générosité

Serge Assier s'est fait tout seul dans le milieu de la photo. Descendu de sa montagne de Haute-Provence, le petit berger devient mécano et se retrouve à Cannes grâce à une Alfa-Roméo qu'il doit tester. Mai 1966, le Festival bat son plein et Serge a un véritable coup de coeur pour cet immense plateau de cinéma. Il en fera sa vie, et son oeuvre marque aujourd'hui encore la mémoire du 7e art.  
Au milieu des strass et des paillettes, mais aussi aux côtés des gens de la rue,  le photographe a toujours su garder simplicité et générosité envers tous ses modèles. 
Fellini au Festival de Cannes, 1979 

Fellini au Festival de Cannes, 1979 

© Serge Assier

-> A suivre pendant toute la durée du Festival de Cannes tous les reportages, photo et vidéo sur la page dédiée de Culturebox