Cannes : le dernier film de l'Iranien Ashgar Farhadi ajouté à la compétition

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/04/2016 à 19H18, publié le 22/04/2016 à 19H12
Le réalisateur iranien Asghar Farhadi en 2014.

Le réalisateur iranien Asghar Farhadi en 2014.

© Thomas Samson / AFP

Le 69e Festival de Cannes a ajouté un 21e long métrage à sa compétition officielle, a annoncé la direction vendredi. Il s'agit de "The Salesman" du réalisateur iranien Asghar Farhadi, l'auteur de "Une Séparation" et de "Le Passé".

"The Salesman" raconte l'histoire d'un couple d'acteurs qui se défait alors qu'il joue "Mort d'un commis voyageur", la célèbre pièce d'Arthur Miller. Shahab Hosseini et Taraneh Alidoosti, deux fidèles du cinéaste, en sont les interprètes principaux.

Fait officier des Arts et des Lettres en 2014, Asghar Farhadi avait tourné dans la banlieue française son précédent fillm, "Le Passé", avec Bérénice Bejo et Tahar Rahim, dans le rôle d'un couple franco-iranien. Le film avait valu à Bérénice Bejo le prix d'interprétation sur la Croisette en 2013.

"Une séparation", chronique d'un divorce en Iran, avec une petite fille ballottée entre ses deux parents, avait gagné l'Ours d'Or à la Berlinale en 2011 et reçu en 2012 le César et l'Oscar du meilleur film étranger.

D'autres ajouts de films et séances spéciales sur la Croisette

La direction du festival avait précisé lors sa conférence de presse le 14 avril que d'autres films, pour la plupart visionnés après cette date, seraient ajoutés aux différentes sélections.

C'est le cas de Eshtebak (Clash) de l'Egyptien Mohamed Diab et "Hell or High Water" de David Mackenzie (Grande-Bretagne), qui ouvriront la sélection "Un certain regard".

"Blood Father" du Français Jean-François Richet sera projeté en séance de minuit, tandis que "Wrong Elements" de l'Américain Jonathan Littell, "La Forêt de Quinconces" du Français Grégoire Leprince-Ringuet et "Chouf" du Français Karim Dridi, seront présentés en séances spéciales.