Cannes 2015 : "Peace to us in our dreams" dépressif et interminable

Par @Culturebox
Publié le 21/05/2015 à 15H18
"Peace to us in our dreams"

"Peace to us in our dreams"

© DR

Le Lituanien Sharunas Bartas est venu à Cannes présenter son neuvième film, "Peace to us in our dreams" à la Quinzaine des Réalisateurs. Un homme, sa fille et sa compagne passent un weekend à la campagne. Il ne se passe quasiment rien pendant les 107 minutes que dure le film. L'ennui n'est combattu que par la qualité des images et la beauté de l'actrice principale, Lora Kmieliauskaite.

La note Culturebox
2 / 5                  ★★☆☆☆

On ressort de ce film avec une évidence : Einstein avait raison. Le temps ne passe pas partout à la même vitesse. L'ennui qui se dégage de "Peace to us in our dreams" est tel qu'en sortant de la salle on se demande si on n'a pas raté la fin du festival. Un veuf déprimé, interprété par le réalisateur (Sharunas Bartas), accompagné de sa fille tristounette (Ina Marija Bartaite) et de sa compagne violoniste alcoolique mais très belle (Lora Kmieliauskaite) arrivent à la maison de campagne pour y passer le weekend. On les suivra, vaquant aux rares occupations qu'ils auront pendant cette fin de semaine. 

Lora Kmieliauskaite dans "Peace in our dreams"

Lora Kmieliauskaite dans "Peace in our dreams"

© dr


Les plans magnifiques de la nature, magnifiques mais trop longs, les dialogues, peu nombreux mais sentencieux, tout concourt à donner l'impression qu'on a fait un saut dans le temps et qu'on visionne un film scandinave des années 70. Il ne se passe rien. Lorsque l'un des personnages secondaires susurre les larmes aux yeux "Parfois j'ai l'impression qu'il va se passer quelque chose", un spectateur murmure dans la salle "on aimerait bien" !

Ajoutez, ou retirez, à cela que Sharunas Bartas, réalisateur et acteur, possède une palette d'expressions à côté de laquelle Alain Delon fait penser à Christian Clavier et vous comprendrez que si, parfois, la vie vous semble aller trop vite, ce film lituanien est pour vous. Ah oui, pendant qu'il ne se passe rien dans la maison de campagne, le fils du voisin tue son père à coup de fusil.
 

"Peace to us in our dreams"

"Peace to us in our dreams"

© DR

Peace to us in our dreams - film lituanien de Sharunas Bartas - 1h47 - avec Sharunas Bartas, Lora Kmieliauskaite, Ina Marija Bartaite, Edvinas Goldsteinas, Eugenijus Barunovas, Aushra Eitmontiene

Synopsis : une journée d’été. Un homme, sa compagne actuelle et sa fille arrivent dans leur maison de campagne pour le week-end. Depuis la mort de sa mère, la fille de 16 ans vit désormais avec son père qui ne s’occupe pas beaucoup d’elle. Il est fatigué de sa routine quotidienne au travail et ne sait pas où trouver la force pour continuer. Sa femme, une violoniste, a perdu la joie de vivre. Elle est perdue entre la musique, l’amour et sa carrière. Même si l’homme et la femme s’aiment, leur relation est tendue et sur le point de s’effondrer.