Cannes 2015 : Avec Arnaud Desplechin, un vent du nord sur la Croisette

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/05/2015 à 10H47, publié le 11/05/2015 à 15H58
Le réalisateur Arnaud Desplechin présente à Cannes "Trois souvenirs de ma jeunesse" à la Quinzaine des Réalisateurs 

Le réalisateur Arnaud Desplechin présente à Cannes "Trois souvenirs de ma jeunesse" à la Quinzaine des Réalisateurs 

Cette année encore, le Nord se déplace à Cannes et présente trois films de très grande qualité au festival. Arnaud Desplechin, cinéaste originaire de Roubaix sera présent sur la Croisette avec "Trois souvenirs de ma jeunesse", un retour 20 ans après sur son premier grand film "Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)".

Attendu en sélection officielle, c’est finalement à la Quinzaine des Réalisateurs que le dernier film d’Arnaud Desplechin, "Trois Souvenirs de ma jeunesse" sera présenté vendredi 15 mai. Presque 20 ans après la sortie de "Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)", le film est un flashback sur les souvenirs de son personnage principal interprété par Mathieu Amalric. Le personnage se souvient de Roubaix, regrette sa ville, et surtout Paul se souvient d’Esther. Elle fut le cœur de sa vie. 

Reportage : C. Massin / ME. Masson

Desplechin tourne à Roubaix

Avec  "Trois Souvenirs de ma jeunesse" le réalisateur roubaisien revient chez lui et plonge, 20 ans après, dans la mémoire de son personnage Paul Dédalus, interprété par Mathieu Amalric. Pour revisiter les souvenirs du principal protagoniste de "Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)", Arnaud Desplechin a posé sa caméra à Roubaix, la ville de son enfance.
Pour ce nouveau film, il a choisi des comédiens débutants. "Il est tout le temps investi, il donne tout le temps des idées, je ne m'en remets pas", raconte le jeune acteur Quentin Dolmaire à propos du réalisateur. 

"Trois souvenirs de ma jeunesse" : la bande-annonce

 

Revenir aux sources

Tournée en partie dans l’ancienne capitale textile "Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)" suivait le parcours de Paul, maître-assistant de philosophie à Nanterre. Assailli par ses souvenirs d’enfance, ce trentenaire parisien, incarné par Mathieu Amalric, avait du mal à affronter le quotidien et son histoire d’amour chaotique avec Esther, interprétée par Emmanuelle Devos. Oeuvre romanesque de 2h58, le film a fait naître une génération de jeunes acteurs et un nouveau genre de cinéma français. 


La région Nord sur la croisette

Le Nord débarque aussi avec deux autres films  "La Tête Haute" de la réalisatrice Emmanuelle Bercot, présenté hors-compétition a été tourné dans la région et fera l'ouverture du festival mercredi 13 mai. Originaire de Lille, la comédienne Anaïs Demoustier, tient le haut de l'affiche dans le dernier film de Valérie Donzelli "Marguerite et Julien"


"La Tête Haute"
D'Emmanuelle Bercot (France) avec Catherine Deneuve, Benoit Magimel - 02h00, Date de sortie : 13 mai 2015

"Marguerite et Julien"
De Valérie Donzelli (France), avec Anaïs Demoustier, Jérémie Elkaïm, Frédéric Pierrot - 1h50, Date de sortie: 30 septembre 2015. 

"Trois Souvenirs de ma jeunesse"
D'Arnaud Desplechin (France) avec Mathieu Amalric, Quentin Dolmaire, Lou Roy Lecollinet - 02h00, Date de sortie : 20 mai 2015

-> Suivez toute l'actualité de Cannes sur Culturebox