Cannes 2013 : James Franco adapte Faullkner à Un Certain Regard.

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/05/2013 à 18H28, publié le 10/05/2013 à 11H38
Photo de tournage de "As I lay Dying" de James Franco

Photo de tournage de "As I lay Dying" de James Franco

© DR

En quelques années, James Franco s'est imposé comme une figure incontournable du cinéma américain. Acteur, réalisateur et scénariste, ce sémillant personnage na pas fini de faire parler de lui. Venu présenter un court à la Semaine de la Critique il y a 3 ans, il revient sur la croisette avec "As I lay Dying", une adaptation du roman éponyme de William Faulkner qui ne manque pas d'ambition.

Réalisé par James Franco avec James Franco, Danny McBride, Logan Marshall-Green, Ahna O'Reily, Jim Parrack ...
USA - 120 minutes
Sortie 

Synopsis : Après le décès d’Addie Bundren, son mari et ses cinq enfants entament un long périple à travers le Mississippi pour accompagner la dépouille jusqu’à sa dernière demeure. Anse, le père, et leurs enfants Cash, Darl, Jewel, Dewey Dell et le plus jeune, Vardaman, quittent leur ferme sur une charrette où ils ont placé le cercueil. Chacun d’eux, profondément affecté, vit la mort d’Addie à sa façon. Leur voyage jusqu’à Jefferson, la ville natale de la défunte, sera rempli d’épreuves, imposées par la nature ou le destin. Mais pour ce qu’il reste de cette famille, rien ne sera plus dangereux que les tourments et les blessures secrètes que chacun porte au plus profond de lui…
Logan Marshall-Green interprète Jewel Bundren dans le film As I lay dying

Logan Marshall-Green interprète Jewel Bundren dans le film As I lay dying

© DR
Il fallait un certain courage pour adapter les 600 pages du roman de Faulkner publié en 1930, l'un des romans les plus brillamment complexe de la littérature américaine. A 35 ans, le réalisateur James Franco s'est lancé un défi et compose avec une difficulté de taille : une écriture à plusieurs voix présentant l'action du point de vue de chacun des personnages. 

James Franco, après ses performances dans "127 heures" et le troublant "Spring Breakers" incarnera le deuxième fils de la famille, personnage central du récit.  Passioné de littérature, il a lui-même écrit le scénario. Après le génial "Mud" l'an dernier (actuellement en salles), "As I lay dying", tourné également sur les rives du Mississippi s'annonce sous les meilleurs auspices.