Cannes 2013 : 12 jours de défilés sur le tapis rouge du Palais des Festivals

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/05/2013 à 14H15
Audrey Tautou en robe "Absinthe" signée Yiqing Yin pour la soirée d'ouverture du Festival de Cannes 2013

Audrey Tautou en robe "Absinthe" signée Yiqing Yin pour la soirée d'ouverture du Festival de Cannes 2013

© LBERTO PIZZOLI / AFP

Les actrices ont donné mercredi soir le coup d'envoi à 12 jours de défilés sur le tapis rouge du Palais des Festivals. C’est l'un des plus importants rendez-vous pour les maisons de mode, qui offre une visibilité exceptionnelle. Les images du Festival de Cannes sont diffusées partout dans le monde, via internet, sur les sites des médias comme sur les réseaux sociaux ainsi qu'à la télévision

La maîtresse de cérémonie du festival portait pour la soirée d'ouverture une robe signée de la  créatrice d’origine chinoise Yiqing Yin. "C'est un cadeau extraordinaire, un geste de générosité et de foi de la part" d'Audrey Tautou, a dit la créatrice de 28 ans, qui décrit une robe en organza et mousseline de soie, couleur menthe givrée, qui compte des milliers de plis. La robe, "pensée pour Audrey Tautou", a nécessité 400 heures de travail
 
Audrey Tautou en robe Yiqing Yin pour l'ouverture du Festival de Cannes

Audrey Tautou en robe Yiqing Yin pour l'ouverture du Festival de Cannes

© VALERY HACHE / AFP
Audrey Tautou a fait confiance à la jeune créatrice Yiqing Yin
"Peu d'actrices font confiance aux jeunes créateurs, et se tournent plutôt vers les grandes maisons. Audrey Tautou n'a pas cédé à cette facilité et m'a fait une confiance aveugle", se félicite-t-elle avant d’ajouter : le festival de Cannes, "c'est une exposition unique". La jeune femme, qui excelle dans les robes légères et vaporeuses,  a présenté son premier défilé en juillet 2011 et est membre invité au calendrier de la haute couture à Paris.

"C'est Audrey Tautou qui m'a contactée", raconte Yiqing Yin, "Elle m'a montré ce qu'elle aimait. On a organisé un essayage pour que je comprenne sa morphologie", poursuit-elle. "J'ai dessiné la robe après avoir longuement parlé avec elle", dit-elle. « C'était "une jolie aventure et une première, pour l'une comme pour l'autre". C'est la première fois que Yiqing Yin crée pour Cannes, même si en 2012, l'actrice Alexandra Lamy avait porté une de ses créations, mais qui n'avait pas été réalisée spécialement pour elle.
 
Des images relayées "all over the world"
Les images de la cérémonie d'ouverture sont diffusées partout dans le monde, via internet, sur les sites des médias comme sur les réseaux sociaux ainsi qu'à la télévision et dans la presse internationale.
 
Clotilde Courau en robe longue en tulle de soie noire, partiellement brodée de fil de soie, perles et paillettes, col rond et manches longues, de la collection Elie Saab haute couture printemps-été 2013
 

Clotilde Courau en robe longue en tulle de soie noire, partiellement brodée de fil de soie, perles et paillettes, col rond et manches longues, de la collection Elie Saab haute couture printemps-été 2013  

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Cannes "c'est mieux qu'une publicité", explique la directrice de la communication d’Elie Saab avant d’ajouter : "Les clients s'identifient plus à une actrice qu'à un mannequin". Les looks sont diffusés sur internet "de manière immédiate et partout dans le monde", ils sont "décryptés sur les blogs et les réseaux sociaux"... "Et les photos restent sur internet", souligne Hervé L. Leroux.
Nicole Kidman porte une robe du soir bustier en millefeuille d'organza de soie brodée rose pâle Dior haute couture

Nicole Kidman porte une robe du soir bustier en millefeuille d'organza de soie brodée rose pâle Dior haute couture

© Dior
Certaines maisons ayant besoin d'améliorer leur image vont jusqu'à payer des actrices pour qu'elles portent leur robe. "Pourquoi pas? Les comédiennes prêtent leur image!", lâche Hervé L. Leroux qui exclut cependant de payer lui-même des actrices.
Naomie Harris en Calvin Klein

Naomie Harris en Calvin Klein

Les suites des hôtels transformées en showrooms
Des suites sont transformées en temples de la mode, du maquillage ou de la bijouterie. Chopard et L'Oréal se partagent une suite de 1.000 m2 au Martinez, Christian Dior a installé son show room dans 450 m2 au Majestic tandis qu’Elie Saab a apporté une soixantaine de robes au Martinez. Le show room permet aussi de faire les dernières retouches.

Les attachés de presse des marques sont dans les starting blocks depuis la mi-avril, lors de la présentation des films sélectionnés pour le festival : c’est le moment pour repérer les actrices à habiller.
 
La suite Dior à Cannes

La suite Dior à Cannes

© Dior
Chez le Libanais Elie Saab, ce sont les actrices qui demandent à se faire prêter des robes. "Nous ne les contactons pas: il faut qu'elles aient envie de porter nos robes", affirme la directrice de communication Emilie Legendre. "Des actrices ont pris nos robes dans leurs valises, on va voir si elles les portent", dit Emilie Legendre, précisant qu'une vingtaine ont été prêtées. "Nous faisons attention aux robes que nous prêtons, à ce qu'elles ne soient pas du même style, de la même couleur...", explique-t-elle. "Parfois, nous habillons au dernier moment une actrice, par exemple parce qu'elle estime que sa robe, d'une autre maison, ne lui va pas".
 
Inès De La Fressange a assisté à la première de "Gatsby le Magnifique" et portait une longue robe en crêpe de soie écrue avec des broderies argentées et un châle, look 77, de la Collection Paris Bombay.

Inès De La Fressange a assisté à la première de "Gatsby le Magnifique" et portait une longue robe en crêpe de soie écrue avec des broderies argentées et un châle, look 77, de la Collection Paris Bombay.

© Chanel
Des actrices qui peuvent changer de robes au dernier moment
Le couturier français Hervé L. Leroux, dont les robes donnent aux femmes un corps de sirène, a été contacté par des stylistes de stars américaines. "Nous n'avons plus de contact direct avec les grandes stars", regrette-t-il. Le styliste Belge Cédric Charlier a lui prêté des robes à la réalisatrice Mia Hansen-Love et aux actrices Marine Vacth et Nathalia Acevedo.

"Mais elles peuvent changer d'avis au dernier moment" et ne pas mettre ces robes, prévient-on dans l'entourage de Cédric Charlier. C'est pour cette raison qu'Elie Saab et Hervé L. Leroux ne dévoilent pas le nom des comédiennes à qui ils ont prêté des robes.