Cannes 2012 : la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/05/2013 à 10H36, publié le 24/04/2012 à 15H54
Le réalisateur Raúl Ruiz, décédé en août 2011

Le réalisateur Raúl Ruiz, décédé en août 2011

© RAFA RIVAS / AFP

La France et l'Amérique latine sont particulièrement bien représentées à la Quinzaine des réalisateurs, à Cannes du 16 au 27 mai, dont voici la sélection de 21 films.

La Quinzaine des Réalisateurs est une des deux composantes de la sélection parallèle du Festival de Cannes. Comme il existe un Festival d’Avignon in et off pour le théâtre.

Cette section s’est imposée au lendemain de mai 1968, où le Festival a été annulé, suite aux événements, sous l’impulsion notamment de François Truffaut Jean-Luc Godard, Louis Malle et Roman Polanski. A la suite de cette assemblée restée dans les annales, fut décidée la création de la Société des Réalisateurs de Films (SRF) et l’instauration d’une sélection parallèle à l’officielle du Festival de Cannes, révélant des réalisateurs qui feront souvent partie par la suite de la sélection officielle.

Depuis sa création, la Quinzaine des Réalisateurs a découvert les premiers films de Werner Herzog, Rainer Werner Fassbinder, Nagisa Oshima, George Lucas, Martin Scorsese, Ken Loach, Jim Jarmusch, Michael Haneke, Chantal Akerman, Spike Lee, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Sofia Coppola, …

A l’image de la sélection officielle, La Quinzaine des Réalisateurs est entièrement tournée vers l’international et donne sa préférence aux jeunes cinéastes, pour découvrir ceux de demain.

Depuis 2002, les réalisateurs de la SRF rendent hommage à un de leurs pairs en lui remettant un prix, « Le Carrosse d’or », pendant le Festival de Cannes. Ce prix est destiné à récompenser un cinéaste choisi pour les qualités novatrices de ses films, pour son audace et son intransigeance dans la mise en scène et la production. Il est remis cette année au réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan ("Nuage", Les Climats", "Il était une fois en Anatolie").

Toute la sélection 2012 détaillée (fiches, photos, bandes-annonce...)

Tous les titres :

- "3" de Pablo Stoll Ward (Uruguay)
    - "Fogo" de Yulene Olaizola (Mexique)
    - "Infancia clandestina" de Benjamín Ávila (Argentina)
    - "No" de Pablo Larraín (Chili)
    - "La Sirga" de William Vega (Colombie, France, Mexique)
    - "Sueño y silencio" de Jaime Rosales (Espagne)
    - "Adieu Berthe - L'Enterrement de Mémé" de Bruno Podalydès (France)
    - "Alyah" de Elie Wajeman (France)
    - "Camille redouble" de Noémie Lvovsky (France) - Clôture
    - "Dae gi eui wang/The King of pigs" de Yeun Sang-ho (Corée du Sud)
    - "Les Liaisons dangereuses" de Jin-ho Hur (Chine)
    - "Ernest et Célestine" de Stéphane Aubier, Vincent Patar et Benjamin
Renner (France, Belgique, Luxembourg)
    - "Gangs of Wasseypur" de Anurag Kashyap (Inde)
    - "Opération Libertad" de Nicolas Wadimoff (Suisse)
    - "Rengaine" de Rachid Djaidani (France)
    - "Room 237" de Rodney Ascher (Etats-Unis)
    - "Le Repenti" de Merzak Allouache (Algérie)
    - "The We and the I" de Michel Gondry (Etats-Unis) - Ouverture
    - "Une famille respectable" de Massoud Bakhshi (Iran)
    - "La Nuit d'en face" de Raúl Ruiz, décédé en août 2001 (Chili, France) - Séance spéciale
    - "Sightseers" de Ben Wheatley (Royaume-Uni) - Séance spéciale