Deux anciens élèves de l'école Emile Cohl de Lyon nommés aux Oscars

Par @Culturebox
Publié le 25/02/2017 à 11H08
"Ma vie de courgette" réalisé par Claude Barras et "Strange doctor" effets spéciaux de Stéphane Cerretti :  deux films nommés aux Oscars 2017

"Ma vie de courgette" réalisé par Claude Barras et "Strange doctor" effets spéciaux de Stéphane Cerretti :  deux films nommés aux Oscars 2017

© Courtesy of Sundance Institute et Walt Disney Studios Motion Pictures Germany

L'école Emile Cohl de Lyon forme depuis 30 ans des illustrateurs et animateurs. Cette année encore d'anciens étudiants ont franchi l'étape de la sélection des Oscars : Claude Barras pour le film d'animation "Ma Vie de Courgette" et Stéphane Cerretti pour les effets spéciaux de "Doctor Strange". En attendant la nuit sacrée d'Hollywood (26-27 février), les deux artistes sont sur un petit nuage.

L'école de graphisme Emile Cohl située dans le troisième arrondissement de Lyon a toutes les raisons de se réjouir. Deux de ses anciens élèves s'envolent pour Hollywood afin d'assister à la cérémonie des Oscars qui se déroule dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 février. 

Claude Barras, le réalisateur de "Ma Vie de Courgette" est nommé dans la catégorie  meilleur film d'animation", et Stéphane Cerretti pour les effets spéciaux de "Doctor Strange". Une reconnaissance qui encourage la nouvelle génération d'animateurs et illustrateurs. 

Reportage : J. Sauvadon / L. Crozat / A. Gavin

En route pour les étoiles

Claude Barras (promotion 1996) a réalisé  "Ma vie de courgette" en 2015. Multi-primé dans des festivals internationaux, la petite Courgette s'envole aujourd'hui pour Hollywood.

Stéphane Ceretti (formation Dessin 3D, promotion 1996), concepteur d’effets spéciaux numériques, est nommé aux Oscars 2017 dans la catégorie meilleurs effets visuels, pour "Doctor Strange". Il avait déjà été sélectionné en 2015 dans la même catégorie, pour "Les Gardiens de la galaxie". 

A Lyon, dans les salles de cours l'ambiance est studieuse. Lorsqu'elles lèvent le nez de leur ordinateur, Naïs Pacchioni et Agnès Ceccaldi, toutes deux étudiantes en 3e année "3D ", saluent la distinction des deux artistes nommés. "On tend à aller vers ces techniques-là et d'être à leur niveau plus tard. On sait que ça va venir", assurent-elles confiantes. 

Emile Cohl © France 3 / Culturebox

 

Actuellement 725 étudiants suivent les différents cursus de l'école Emile Cohl. La nomination aux Oscars a forcément un effet booster pour les jeunes. "Voir des anciens arriver à ce niveau de reconnaissance est pour eux un formidable aiguillon", confirme Laurent Poillot chargé de communication de l'école avant d'ajouter : "pour autant on ne cherche pas à cultiver le culte de la star, on leur apprend plutôt à se mettre au service du dessin, puis la carrière advient". 

Dessin 3d © France 3 / Culturebox


Une histoire d'animation 

Dans la lignée du cinéma, l'animation a trouvé son berceau à Lyon. A la disposition des futurs animateurs, il y a des écoles qui assurent la formation, le Pôle Pixel de Villeurbanne qui accueille des tournages en stop motion et puis de nombreux salons internationaux. 
Claude Barras et Courgette

Claude Barras et Courgette

© France 3 / Culturebox

Depuis trente ans l'école Emile Cohl a formé 1500 professionnels de l’image, dont la plupart sont des figures reconnues et célébrées de l’édition, du film d’animation, du jeu vidéo et des arts numériques.

On citera, entre autres, Nedy Acet (character animator chez DreamWorks), Benoît Chieux (réalisateur de Tante Hilda !), Sidney Kombo (senior animator chez Weta Digital, Oscar des meilleurs effets spéciaux pour Gravity), Yoann Lemoine (alias Woodkid) et aujourd'hui Claude Barras et Stéphane Ceretti.  

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !