Décès de Saul Zaentz, le producteur de "Vol au-dessus d’un nid de coucou"

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/01/2014 à 11H31, publié le 05/01/2014 à 11H14
Le producteur américain Saul Zaentz (en 2007)

Le producteur américain Saul Zaentz (en 2007)

© Wenn / SIPA

L'Américain Saul Zaentz, producteur indépendant de plusieurs films aux multiples oscars, est mort à 92 ans vendredi à son domicile de San Francisco des complications de la maladie d’Alzheimer. Parmi ses productions figurent "Vol au-dessus d’un nid de coucou", "Amadeus" et "Le patient anglais".

Saul Zaentz, qui avait débuté dans le milieu de la musique avant de se mettre au cinéma, était connu pour ses productions de films "intellectuels", et avait créé sa société de production indépendante à Berkeley, près de San Francisco, pour garder ses distances vis-à-vis d'Hollywood.

"Je ne me préoccupe pas de ce que tout le monde veut voir. Je fais des films qui font plaisir à un scénariste, à un réalisateur et à moi-même. Et je pense toujours qu'il y a suffisamment de gens aussi intelligents et sensibles que moi", disait-il en 2003, selon des propos rapportés par le Los Angeles Times.
 
Trois des films de Saul Zaentz ont reçu une volée d'oscars, comme "Vol au-dessus d'un nid de coucou" (1975), coproduit par l'acteur Michael Douglas. Jack Nicholson y incarnait un patient d'un hôpital psychiatrique. Le film a remporté cinq récompenses, dont l'oscar du meilleur réalisateur pour Milos Forman.
 
Le producteur d’"Amadeus" et de "L’Insoutenable légèreté de l’être"
Saul Zaentz et Milos Forman ont à nouveau travaillé ensemble pour "Amadeus" (1984) sur la vie du compositeur Wolfgang Amadeus Mozart. Le film a remporté huit oscars dont ceux de meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur pour  F. Murray Abraham.

"Ce fut une collaboration merveilleuse", a déclaré Milos Forman au Los Angeles Times. "Généralement, il y a des tensions entre le producteur et le réalisateur. Mais avec lui, jamais."
 
Pour "Le Patient anglais" (1996), neuf fois récompensé notamment de l’oscar du meilleur film et de celui du meilleur réalisateur, Saul Zaentz a fait équipe avec le réalisateur Anthony  Minghella.
 
Un prix pour l'ensemble de sa carrière en 1977
Saul Zaentz a en outre reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière lors de la cérémonie des Oscars de 1977.
 
"L'Insoutenable légèreté de l'être" (1988), "En liberté dans les champs du  Seigneur", d'après le roman de Peter Matthiessen (1991), et "Les Fantômes de Goya" (2005), ainsi qu'une version en dessin animé du "Seigneur des anneaux" (1978) figurent également au nombre de ses productions, pas toujours des succès publics.
 
Avant sa carrière de producteur de films, Saul Zaentz a fait fortune en achetant le label Fantasy Records, qui représentait le groupe de rock et de jazz Creedence Clearwater Revival.
 
Les droits de plusieurs des tubes du groupe furent plus tard sujets à un long et âpre contentieux entre le producteur et les musiciens.