Cinéma à 4 euros pour les jeunes : 8 millions d'entrées en plus

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/09/2014 à 11H11, publié le 03/09/2014 à 11H05
Opération 4 euros pour les moins de 14 ans : 8 millions d'entrées en plus 

Opération 4 euros pour les moins de 14 ans : 8 millions d'entrées en plus 

© LAURÈNE BOURDAIS / PHOTONONSTOP / AFP

L'opération de promotion à 4 euros pour les jeunes de moins de 14 ans lancée le 1er janvier 2014 dans les cinémas français a généré 8 millions d'entrées en plus de janvier à juin, affirme mardi une étude du Centre national du cinéma (CNC).

Du 1er janvier au 30 juin, 9,69 millions d'entrées à 4 euros ont été en effet enregistrées contre une moyenne de 1,64 million sur la période 2010-2013, explique le CNC, qui a travaillé à partir de diverses sources d'information (bordereaux de recettes des exploitants, étude Médiamétrie, ou encore Harris Interactive pour ce premier bilan consacré à l'opération.

Sur les six premiers mois de l'année, la fréquentation a grimpé de 11,4%, un bond dû à la fois à une "offre de films particulièrement attractive, notamment français" et à l'offre à 4 euros pour les jeunes, souligne l'organisme. L'opération à 4 euros, qui a très significativement fait augmenter le nombre d'entrées à ce tarif préférentiel, a fait baisser "par conséquent" la recette moyenne par entrée payante (-0,8% à 6,26 euros), précise l'étude.

Un tiers des parents accompagnent leurs enfants au cinéma

Entre janvier et juin cependant, les entrées à 9 euros et plus ont elles progressé de 20,7%, un chiffre qui explique encore une fois le succès de l'opération à 4 euros, les enfants de moins de 14 ans se rendant "le plus souvent" au cinéma accompagnés par un ou plusieurs adultes qui eux paient le plein tarif. Près de 35% des parents (35-49 ans) accompagnent leurs enfants au cinéma.

La recette moyenne hors taxes a atteint 5,26 euros pendant la période contre 5,22 euros pour la même de 2013, soit une augmentation de 0,8%. "La recette HT à répartir entre exploitants et distributeurs en fonction du taux de location des films augmente de 4 centimes par entrée entre 2013 et 2014", soit 4,56 millions d'euros au total, une évolution qui s'explique par la baisse du taux de TVA au 1er janvier de 7% à 5,50%.

Depuis janvier 2014, explique encore le CNC, les jeunes de 6 à 14 ans vont plus souvent au cinéma (+1,3 point pour les habitués, -2,7 points pour les occasionnels°. Un peu plus de la moitié des spectateurs connaissent l'opération tandis qu'une immense majorité (91%) juge le tarif attractif et à peu près autant qu'elle doit être permanente (90,6%).