César 2015 : "Saint Laurent", "Timbuktu" et "Les Combattants" parmi les favoris

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/01/2015 à 14H06, publié le 28/01/2015 à 10H28
Un César à la fonderie Bocquel, à Bréauté, en Seine-Maritime (27 janvier 2013)

Un César à la fonderie Bocquel, à Bréauté, en Seine-Maritime (27 janvier 2013)

© Charly Triballeau / AFP

Les films "Saint Laurent" de Bertrand Bonello et "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, largement pressentis, mais aussi "Les Combattants" de Thomas Cailley et "Hippocrate" de Thomas Lilti, ainsi que "La Famille Bélier" d'Eric Lartigau, figurent parmi les favoris des César 2015.

Avec dix nominations dont celle du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur, "Saint Laurent" de Bertrand Bonello, film envoûtant sur la vie du grand couturier français, se retrouve sans surprise en tête. Il devance tout juste en nombre de nominations "Les Combattants", premier film de Thomas Cailley, récit initiatique et drôle sur fond de survie et d'apocalypse, en lice dans neuf catégories, dont celle du meilleur film, du meilleur réalisateur et de la meilleure actrice.

Le poignant "Timbuktu", film franco-mauritanien d'Abderrahmane Sissako sur la vie à Tombouctou sous la coupe des jihadistes, qui trouve une résonnance particulière dans l'actualité, rafle sans surprise huit nominations, dont celles du meilleur film et meilleur réalisateur.

Ces longs métrages sont talonnés par l'histoire d'un médecin débutant dans "Hippocrate" de Thomas Lilti, succès inattendu en salles cet automne, et par "Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert, autre film de l'année 2014 sur le couturier, nommés tous deux sept fois.

Viennent ensuite "Sils Maria" d'Olivier Assayas, nommé six fois notamment pour le meilleur film et le meilleur réalisateur, et la comédie à succès "La Famille Bélier" d'Eric Lartigau, qui caracole depuis quatre semaines en tête du box-office en France, également en course dans six catégories, dont celle du meilleur film.

"Extraordinaire diversité"
"Les nominations expriment l'extraordinaire diversité du cinéma français", a déclaré à l'AFP Alain Terzian, président de l'Académie des César. "Aucun cinéma au monde ne connaît une telle diversité. L'année cinéma a été belle et riche."

Trois succès du box-office absent des nominations
Souvent accusés de délaisser la comédie populaire, les César lui font une petite place cette année avec "La Famille Bélier", avec notamment des nominations pour les principaux acteurs. Cependant, le carton de Philippe de Chauveron "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu" (plus de 12 millions de spectateurs) est absent.

"Supercondriaque" de Dany Boon et "Lucy" de Luc Besson, autres grands succès de l'année en nombre d'entrées, ne figurent pas non plus parmi les nommés.

Acteurs : les deux Yves Saint Laurent en concurrence
Concernant le César du meilleur acteur, les interprètes des deux films rivaux consacrés à Yves Saint Laurent, Gaspard Ulliel pour celui de Bertrand Bonello, et Pierre Niney pour celui de Jalil Lespert, sont en lice.

Côté films étrangers, "Deux jours, une nuit", des Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne, "Mommy", du Canadien Xavier Dolan, et "Winter Sleep", du Turc Nuri Bilge Ceylan, Palme d'or à Cannes, figurent parmi les nommés.

Les César seront décernés le 20 février à Paris. L'an dernier, le film de Guillaume Gallienne "Les garçons et Guillaume, à table", avait triomphé avec cinq César.

Les principales nominations

Meilleur film
"La Famille Bélier" (Éric Lartigau)
"Les combattants" (Thomas Cailley)
"Hippocrate" (Thomas Lilti)
"Saint Laurent" (Bertrand Bonello)
"Sils Maria" (Olivier Assayas)
"Timbuktu" (Abderrahmane Sissako)

Meilleur réalisateur
Olivier Assayas pour "Sils Maria"
Bertrand Bonello pour "Saint Laurent"
Thomas Cailley pour "Les combattants"
Robin Campillo pour "Eastern Boys"
Thomas Lilti pour "Hippocrate"
Céline Sciamma pour "Bande de filles"
Abderrahmane Sissako pour "Timbuktu"

Meilleur scénario original
Thomas Cailley, Claude Le Pape ("Les combatants")
Victoria Bedos, Stanislas Carré de Malberg, Éric Lartigau, Thomas Bidegain ("La famille Bélier")
Thomas Lilti, Baya Kasmi, Julien Lilti, Pierre Chosson ("Hippocrate")
Olivier Assayas ("Sils Maria")
Abderrahmane Sissako, Kessen Tall ("Timbuktu")

Meilleur premier film
"Les combattants" (Thomas Cailley)
"Elle l'adore" (Jeanne Herry)
"Fidelio, l'odyssée d'Alice" (Lucie Borleteau)
"Party Girl" (Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis)
"Qu'Allah bénisse la France" (Abd Al Malik)

Meilleure actrice
Juliette Binoche ("Sils Maria")
Marion Cotillard ("Deux jours, une nuit")
Catherine Deneuve ("Dans la cour")
Émilie Dequenne ("Pas son genre")
Adèle Haenel ("Les combattants")
Sandrine Kiberlain ("Elle l'adore")
Karine Viard ("La famille Bélier")

Meilleur acteur
Niels Arestrup ("Diplomatie")
Guillaume Canet ("La prochaine fois je viserai le coeur")
François Damiens ("La famille Bélier")
Romain Duris ("Une nouvelle amie")
Vincent Lacoste ("Hippocrate")
Pierre Niney ("Yves Saint Laurent")
Gaspard Ulliel ("Saint Laurent")

Meilleure actrice dans un second rôle
Marianne Denicourt ("Hippocrate")
Claude Gensac ("Lulu femme nue")
Izïa Higelin ("Samba")
Charlotte Le Bon ("Yves Saint Laurent")
Kristen Stewart ("Sils Maria")

Meilleur acteur dans un second rôle
Éric Elmosnino ("La famille Bélier")
Guillaume Gallienne ("Yves Saint Laurent")
Louis Garrel ("Saint Laurent")
Reda Kateb ("Hippocrate")
Jérémie Rénier "Saint-Laurent")

Meilleur espoir féminin
Louane Émera ("La famille Bélier")
Joséphine Japy ("Respire")
Lou de Laâge ("Respire")
Ariane Labed ("Fidelio, l'odyssée d'Alice")
Karidjia Touré ("Bande de filles")

Meilleur espoir masculin
Kévin Azaïs ("Les combattants")
Ahmed Dramé ("Les héritiers")
Kirill Emelyanov ("Easter Boys")
Pierre Rochefort ("Un beau dimanche")
Marc Zinga ("Qu'Allah bénisse la France")

Meilleur film étranger
"Boyhood", de l'Américain Richard Linklater
"Deux jours, une nuit" (Jean-Pierre et Luc Dardenne, Belgique)
 "Ida" (Pawel Pawlikowski, Pologne)
"Mommy" (Xavier Dolan, Canada)
"12 Years a Slave" (Steve McQueen, Grande-Bretagne)
"The Grand Budapest Hotel" (Wes Anderson, USA)
"Winter Sleep" (Nuri Bilge Ceylan, Turquie)

> La totalité des nominations est à retrouver sur un fichier PDF sur le site de l'Académie des César