Bain de foule pour Jean-Paul Belmondo à l’inauguration d’une place Rémy Julienne

Par @Culturebox
Publié le 09/10/2016 à 16H34
Jean-Paul Belmondo entouré par ses fans lors de l'inauguration d'une place Rémuy Julienne.

Jean-Paul Belmondo entouré par ses fans lors de l'inauguration d'une place Rémuy Julienne.

© France 3 / Culturebox

Les habitants de Cepoy dans le Loiret n'en reviennent toujours pas. Ce week-end, la petite ville de 2500 habitants a reçu une légende du cinéma. Jean-Paul Belmondo est venu en ami assister à l’inauguration d’une place "Rémy Julienne". Le cascadeur avec qui il a travaillé à de nombreuses reprises est né ici, il y a de cela 86 ans.

Reportage : F. Texier / P. Lepais / B. Biraud
C’est une date que les Cepoyens ne sont pas près d’oublier. Ce samedi 8 octobre 2016, la petite commune du Loiret a accueilli deux monstres sacrés du cinéma. Le premier,  Rémy Julienne est né ici en 1930. Reconnu comme l’un des plus grands cascadeurs du monde, il a participé à 1400 longs-métrages, séries, clips ou pubs. Un CV impressionnant sur lequel figurent notamment six James Bond. C’est en 1968 sur le tournage de "Ho !" de Robert Enrico que son chemin croise pour la première fois celui de Jean-Paul Belmondo.

Quinze films ensemble 

En cinquante ans de carrière, les deux hommes, devenus de grands amis, ont collaboré sur une quinzaine de films. "Le casse" d’Henri Verneuil (1971), "Le magnifique" de Philippe de Broca (1973) ou "Le Professionnel" de Georges Lautner (1981) sont autant d’occasions où les deux compères ont pu s’amuser ensemble.

Car si Rémy Julienne est un casse-cou professionnel, Belmondo l’est tout autant. Ensemble, ils ont réalisé quelques unes des plus belles cascades du cinéma français. 
 A 83 ans et après de graves ennuis de santé (consécutifs à un accident vasculaire cérébral), Bébel n’aurait - pour rien au monde - raté l’hommage rendu à son copain. Et comme à chacune de ses apparitions, le public était là ce samedi pour lui rappeler que dans leur cœur, il reste à jamais "L’as des as".