Abdellatif Kechiche comprend l'annulation du visa de "La vie d'Adèle"

Par @Culturebox
Publié le 10/12/2015 à 19H03
Abdellatif Kechiche, réalisateur de "La vie d'Adèle", en octobre 2013.

Abdellatif Kechiche, réalisateur de "La vie d'Adèle", en octobre 2013.

© DANIEL MIHAILESCU / AFP

Alors que le visa d'exploitation du film "La Vie d'Adèle" a été annulé par la justice, la réaction de son réalisateur Abdellatif Kechiche peut surprendre : il juge en effet cette décision "plutôt saine".

Kechiche déconseille son film à sa fille

"Je n’ai jamais pensé que mon film pouvait être vu par des gamins de 12 ans, et je déconseille personnellement à ma fille de le voir avant qu’elle ait 14 ou 15 ans", a réagi jeudi Abdellatif Kechiche, dans une interview au journal Le Monde. Donc une interdiction aux moins de 16 ans lui conviendrait, précise-t-il.

"Mes films touchent à l'adolescence", explique le réalisateur dans Le Monde, mais "ça a plus d'intérêt pour les adultes que pour les adolescents qui n'ont pas encore vécu la douleur d'une rupture. C'est avant tout un film sur la rupture", analyse-t-il.

Possible recours du ministère devant le Conseil d'Etat

Le visa d'exploitation du film "La Vie d'Adèle"  a été annulé par la justice en raison des "scènes de sexe réalistes" du film "de nature à heurter la sensibilité du jeune public". Ce film est actuellement interdit aux moins de 12 ans avec avertissement depuis sa sortie en salles le 9 octobre 2013.

La ministre de la Culture a deux mois pour rééxaminer la demande de visa du film. Mais le ministère de la Culture a immédiatement annoncé son intention d'introduire un recours devant le Conseil d'Etat.


La justice avait été saisie par l'association Promouvoir, cofondée par l'avocat André Bonnet et proche des milieux catholiques traditionalistes, qui revendique 350 adhérents. Elle estimait que le film aurait dû être interdit aux moins de 18 ans.

Récompensé par une Palme d'or à Cannes en 2013 et salué par la critique, "La Vie d'Adèle", avec Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, raconte une passion amoureuse entre deux jeunes femmes. Il a fait à ce jour un million d'entrées en France.