"Présumé coupable" inspiré par l'affaire d'Outreau dans les salles en septembre 2011

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 02/04/2011 à 13H24
"Présumé coupable" inspiré par l'affaire d'Outreau dans les salles en septembre 2011

"Présumé coupable" inspiré par l'affaire d'Outreau dans les salles en septembre 2011

© Culturebox

La bande-annonce du film inspiré par l'affaire d'Outreau, "Présumé coupable", vient de sortir. Le long-métrage de Vincent Gareng raconte le calvaire d'Alain Marécaux, "l'huissier", arrêté en 2001 ainsi que sa femme et douze autres personnes pour actes de pédophilie pour lesquels ils ont finalement été acquittés.

Dans le rôle principal, Philippe Torreton incarne Alain Marécaux, 46 ans, 23 mois de détention provisoire. Redevenu huissier en 2007 à Calais, Alain Marécaux souligne qu'il a un "passé judiciaire, un passé carcéral, mais surtout une vie devant (lui)". Divorcé, l'huissier a refait sa vie. Il dit croire en la justice, soulignant qu'Outreau n'est "pas une erreur judiciaire", puisque "les innocents ont été acquittés". S'il essaie de se dire que cette affaire, qui a "détruit tant de choses", est derrière lui, pas un jour ne se passe sans qu'il n'y pense. Il a écrit un livre "Chronique de mon erreur judiciaire" dans lequel il raconte sa plongée en enfer face à un système judiciaire incroyablement inhumain. La version cinématographique "Présumé coupable" réalisée par Vincent Gareng sortira en septembre 2011. C'est l'histoire de sa vie et de celle de ses proches broyées par une des plus importantes erreurs judiciaires de notre époque.

A voir aussi sur Culturebox :
- Présumé-coupable-l'affaire-d'Outreau-au-cinéma
- Des vidéos de films sur des erreurs judiciaires
- Des vidéos sur des faits divers
- Méryl-streep-est-à-l'affiche-de-doute-un-film-qui-dénonce-la-rigidité-des-certitudes