Deauville : "The day out of days" de Zoe Cassavetes, pas de rides à Hollywood

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/09/2015 à 11H32, publié le 10/09/2015 à 11H19
Zoe Cassavetes le  8 septembre 2015 à Deauville

Zoe Cassavetes le  8 septembre 2015 à Deauville

© WOSTOK PRESS/MAXPPP

La cinéaste américaine Zoe Cassavetes présente au festival du film américain de Deauville son film "The Day out of days". Il raconte ce moment de la vie d'une actrice américaine : la quarantaine. Ce moment injuste quand les contrats se font plus rares parce que l'âge commence à se voir. Ione Skye interprète l'une de ces actrices qui voient leur espoir carrière fondre avec le temps. Poignant.

"The day out of days" est le nom donné dans le milieu du cinéma américain à un graphique utilisé par les cinéastes avant un tournage pour compter le nombre de jours payés à chaque acteur. Dès qu'il est prêt, le budget peut être établi.  Dans le film de Zoe Cassavetes, il est question d'humiliation, d'espoir déçus, de lutte dérisoire contre un système, celui du cinéma hollywoodien qui jette ce qu'il a célébré parce qu'une petite ride est apparue au coin d'un oeil. L'héroïne est une belle actrice de 40 ans, interprétée par Ione Skye (qui décroche dans ce film indépendant un rôle à... 45 ans) contrainte de se prêter à des castings humiliants pour tenter, sans grand succès de décrocher encore quelques rôles. L'enjeu pour elle se résume alors à ce terrible défi : comment faire en sorte que la deuxième partie de sa vie s'accomplisse dans le bonheur et la sérénité.

Reportage : P. Latrouitte / S. Lemaire / S. Daniel / B. Munch

Zoe Cassavetes, 45 ans,  fille cadette du cinéaste John Cassavetes ("Husbands", "Faces", "Shadows", "Une femme sous influence", "Gloria"...) et de l'actrice Gena Rowlands ("Une femme sous influence", "Gloria", "Opening night"...) est l'un des trois enfants de ce couple mythique du cinéma indépendant américain. Trois enfants, Nick, Alexandra et Zoe, tous acteurs et réalisateurs. Zoe signe ici son troisième film après "Men Make Women Crazy Theroy" (2000) et "Broken English" (2007).

"Day out of days" est également le titre d'un recueil de nouvelles de Sam Shepard.