"12 Years a Slave", film sur l'esclavage, remporte le prix du public à Toronto

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/12/2013 à 11H40, publié le 16/09/2013 à 10H32
Chiwetel Ejiofor dans le rôle de Solomon Northup, dans "12 Years as a Slave", de Steve McQueen

Chiwetel Ejiofor dans le rôle de Solomon Northup, dans "12 Years as a Slave", de Steve McQueen

© Mars Distribution

Avec "12 Years a Slave" (12 ans comme esclave), le réalisateur britannique Steve McQueen, 44 ans, a remporté dimanche le prix du public au festival de cinéma de Toronto.

Le long-métrage, déjà pressenti pour remporter des Oscars, raconte le calvaire de Solomon Northup, un jeune noir américain de l'Etat de New York. Fils d'esclave affranchi, né homme libre, il fut kidnappé et réduit à douze années d'esclavage, forcé de travailler dans une plantation de coton en Louisiane. Il raconta son calvaire dans le livre "Twelve Years as a Slave", que Steve McQueen a adapté au cinéma.

Lors de sa diffusion la semaine passée à Toronto, les spectateurs se sont levés pour applaudir le film. D'autres, incapables de soutenir le spectacle des tortures imposées aux esclaves, étaient sortis avant la fin de la projection.
"Un don du passé"
Pour l'acteur Chiwetel Ejiofor, qui campe Solomon, "la force de cette histoire, c'est qu'elle est racontée à la première personne. C'est un don du passé. Cela ne parle pas de race mais de dignité humaine, de nos libertés qui représentent ce dont nous avons le plus besoin dans ce monde".

"Dès que j'ai eu le livre en main je ne l'ai plus lâché, c'était remarquable. Chaque page était une révélation", a déclaré de son côté le cinéaste qui espère que son film permettra d'ouvrir le débat sur l'esclavage. Steve McQueen, artiste contemporain devenu réalisateur, a remporté la Caméra d'or au Festival de Cannes en 2008 pour son premier film "Hunger". "12 Years a Slave" est son troisième long métrage.

366 films ont été diffusés, dont 146 premières mondiales, lors du festival de cinéma de Toronto, qui a débuté le 5 septembre et qui ne met aucun film en compétition.

Par le passé, "Le Discours d'un roi", "American Beauty" ou encore "Les chariots de feu" avaient remporté le prix du public à Toronto avant d'être consacrés par des Oscars.