INTERVIEW. Dominique Besnehard : "Je comprends les acteurs et ils me touchent toujours"

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/08/2016 à 17H49, publié le 30/08/2016 à 17H44
Dominique Besnehard, créateur et organisateur du festival d'Angoulême

Dominique Besnehard, créateur et organisateur du festival d'Angoulême

© Joël Saget / AFP

Dominique Besnehard est l'homme orchestre du Festival du Film Francophone d'Angoulême qu'il a créé en 2009 avec Marie-France Brière. "Pour donner du plaisir au public" assurait-il alors. Rencontre.

Rastignac, le héros balzacien, était monté à Paris depuis Angoulême. Besnehard, devenu un personnage de la comédie parisienne bien que lui aussi d'origine provinciale, a fait le chemin inverse en installant sa fête du cinéma à Angoulême.

Il a raconté dans un livre croustillant ("Casino d'hiver"- Editions Plon) comment le septième art et ses étoiles avaient enchanté son enfance solitaire et mélancolique. Et comment ses rêves l'avaient conduit dans le monde du cinéma où il fut assistant (Doillon, Berri, Beineix, Pialat), acteur ("A nos amours" de Maurice Pialat), directeur de casting, agent des actrices les plus belles (Marlène Jobert, Béatrice Dalle, Nathalie Baye, Sophie Marceau, Juliette Binoche etc.) et aujourd'hui producteur afin d'être enfin libre et cesser de vivre d'une certaine manière par procuration.

Entretien : Michel Vial, Georges Minangoy, Stephan Le Guel (25 Août 2016)

Entre deux présentations de films, conversations professionnelles, et brefs moments partagés avec des vedettes invitées, Dominique Besnehard s'est prêté à un entretien-portrait, à la fois fébrile, espiègle mais bienveillant. Il demeure touché par les acteurs, un drôle de métier qu'il comprend mieux que d'autres parce qu'il en a partagé les joies et les angoisses.

Enfin il confesse vouloir terminer sa vie au théâtre, devenir chef et membre d'une troupe, monter un lieu comme le Theâtre du Rond-Point de Jean-Michel Ribes. 
En attendant, il devient à partir de cette rentrée, le Monsieur Cinéma de France 5, histoire de transmettre sa passion d'une autre manière. Quand on l'écoute, on ne peut que constater que sa passion est contagieuse.