Scorsese ne terminera pas son documentaire sur Bill Clinton faute d'accord

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/01/2015 à 14H37, publié le 25/01/2015 à 14H35
Martin Scorsese en tournage en 2011

Martin Scorsese en tournage en 2011

© Moviestore / Rex Featur/REX/SIPA

Le célèbre réalisateur Martin Scorsese a renoncé à un documentaire partiellement terminé sur Bill Clinton, en raison de désaccords sur le contrôle du projet avec l'ancien président américain, a indiqué le New York Times. Mais personne ne s'autorise le moindre commentaire.

Le projet de documentaire, annoncé dès la fin de 2012, était affiché avec enthousiasme des deux côtés : "A travers des conversations intimes, j'espère apporter un regard plus profond sur cette figure extraordinaire", disait le cinéaste. Et l'ancien président des Etats-Unis de répondre qu'il attendait "avec impatience le moment" où il partagerait ses "impressions sur (sa) présidence et (son) travail dans les années suivantes".  

No comment

Il en est donc allé autrement, faute d'un accord entre les deux parties. Selon le New York Times, l'entourage des Clinton était soucieux d'éviter la moindre critique, dans la perspective d'une candidature d'Hillary Clinton à la présidence en 2016. Les proches de l'ancien président voulaient approuver les questions des interviews et pouvoir demander des coupes finales, mais le camp Scorsese a refusé, selon le quotidien.

Matt McKenna, un porte-parole de Bill Clinton cité par le journal a cependant qualifié d'"inexactes" les allégations selon lesquelles le projet, entamé il y a plus de deux ans, s'était enlisé pour une histoire de divergences sur le contrôle et le contenu. Sollicités par l'AFP, ni le bureau de Bill Clinton, ni la chaîne HBO qui appuyait le projet n'ont souhaité commenter.

Un porte-parole de la maison de production de Martin Scorsese, Sikelia Productions, a pour sa part répondu que tout le monde se trouvait à Taïwan pour préparer le prochain film du réalisateur, "Silence", avec Liam Neeson dans le rôle principal. 

Ce n'est pas la première fois qu'un documentaire entamé sur un Clinton ne  voit pas le jour. En 2013, le cinéaste Charles Ferguson avait abandonné un projet de documentaire sur Hillary, prévu pour CNN. NBC Entertainment avait peu après renoncé à un projet de mini-série sur Hillary Clinton. Les républicains s'étaient plaints que le documentaire ferait sa promotion à l'aune de la prochaine présidentielle. Et les démocrates étaient réticents à lui parler, avait expliqué Charles Ferguson. "J'ai découvert que personne, et je dis bien personne ne voulait m'aider à faire le film" avait-il écrit.

Hillary Clinton pourrait se déclarer candidate pour le camp démocrate à la présidence dans les prochaines semaines.