A Musical Ecran, des documentaires sur Frank Zappa, Joy Division, The Who...

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/04/2017 à 20H03, publié le 06/04/2017 à 17H26
Extrait du film "Tunisia Clash" de Hind Meddeb présenté à Bordeaux dans le cadre de Musical Ecran 

Extrait du film "Tunisia Clash" de Hind Meddeb présenté à Bordeaux dans le cadre de Musical Ecran 

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

A Bordeaux, le festival Musical Ecran propose jusqu'au 9 avril 2017 une sélection de films qui reflètent l’énergie créatrice de la musique. Depuis 3 ans, chaque édition permet de découvrir des musiciens et des mouvements musicaux à travers le monde. Cette année, 17 documentaires internationaux embarquent les passionnés pour un voyage en Iran, Tunisie, Inde, Ghana, Nigeria, ou encore Angola.

Durant une semaine, le festival Musical Ecran met à l'honneur les documentaires musicaux. Dix-sept films pour comprendre l'univers musical de Frank Zappa, Joy Division, The Who, Sharon Jones ou de saisir les complexités sociétales que rencontrent les artistes du monde entier. 

"Tunisia Clash", le film de la réalisatrice tunisienne Hind Meddeb reflète précisément les difficultés qu'avaient les rappeurs sous le régime de Ben Ali. “Ce film est un road movie intime”, raconte Hind Meddeb.

Reportage : M. Neuville / L. Cagnato / C. Lagaüzère  

L'engagement de la jeunesse tunisienne à travers la musique 

La journaliste Hind Meddeb raconte les espoirs déchus des jeunes musiciens tunisiens. Ils ont cru qu'ils avaient désormais le droit de tout dire, que la révolution leur avait légué la liberté d'expression. De la même manière qu’ils dénonçaient la dictature, ces musiciens prennent aujourd’hui le micro pour dénoncer le nouveau gouvernement et ses errances.

Ils réclament la justice sociale mais leur discours dérange. Ils sont arrêtés en plein concert, condamnés à de la prison ferme pour leurs textes, harcelés au quotidien par la police. Mais la documentariste reste optimiste et continue de croire en l'énergie de la jeunesse des pays arabes. "Je suis sûre que cette jeunesse finira pas gagner. On l'entend peu dans les médias occidentaux c'est pour cela que j'en ai fait un film", souligne encore Hind Meddeb.  

Des passionnés abonnés à Musical Ecran

L'engagement et la passion se retrouvent aussi chez les spectateurs de Musical Ecran. Parmi les fans, on rencontre des cinéphiles mais aussi beaucoup de passionnés de musique. Car la programmation promet chaque année des pépites inédites et des projections en avant-première. Simon Caubet est ingénieur du son et depuis trois ans ne rate pas une édition de Musical Ecran.

Reportage : M. Neuville / L. Cagnato / C. Lagaüzère

Cette année, Simon recommande particulièrement "Junun" de Paul-Thomas Anderson et attend avec impatience "Fonko" de D. Jadama, L. Loven et G. Olssonn, un documentaire africain sur l'émergence de la musique électronique de Dakar à Lagos en passant par Luanda jusqu'à Johannesburg. 
Musical Ecran c'est aussi l'occasion de faire la fête, chaque soir, au son des DJ invités dans le cadre du festival et qui font vibrer la Cour Mably jusqu'a 1 heure du matin.