La monteuse française Mathilde Bonnefoy co-oscarisée pour "Citizenfour"

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/02/2015 à 10H58, publié le 23/02/2015 à 10H57
Mathilde Bonnefoy, à gauche, partage avec la réalisatrice Laura Poitras et le producteur Dirk Wilutzky l'Oscar pour “Citizenfour”, documentaire sur Edward Snowden.

Mathilde Bonnefoy, à gauche, partage avec la réalisatrice Laura Poitras et le producteur Dirk Wilutzky l'Oscar pour “Citizenfour”, documentaire sur Edward Snowden.

© Jordan Strauss/AP/SIPA

La Française Mathilde Bonnefoy, 42 ans, a monté le documentaire coup de poing sur le lanceur d'alerte Edward Snowden, "Citizenfour", qui a reçu l'Oscar du meilleur documentaire, qu'elle partage avec la réalisatrice Laura Poitras et le producteur l'allemand Dirk Wilutzky.

La Française Mathilde Bonnefoy partage avec la réalisatrice Laura Poitras et le producteur Dirk Wilutzky l'Oscar décerné au documentaire sur Edward Snowden, “Citizenfour”. Mathilde Bonnefoy a expliqué que "Citizenfour" dénonçait "une  surveillance massive sans distinction de tout le monde". "Il y a des gens qui sont suspectés d'actes de terrorisme et ils doivent être surveillés s'il y a pour cela un mandat de justice et une enquête en cours". Dans le cadre du programme de surveillance américain sur l'internet et sur les télécommunications, il y a au contraire "des gens qui sont automatiquement contrôlés, et leur association à d'autres personnes est automatiquement  surveillée, ce qui est une menace fondamentale pour la démocratie".
Paris Berlin

Cette brune aux cheveux courts et aux yeux clairs
 est la fille du poète français Yves Bonnefoy et d'une actrice américaine, Lucille Vines. De nationalité franco-américaine, elle quitte la France où elle étudie la philosophie, pour Berlin où elle entame une carrière dans le cinéma comme monteuse. En 1997, elle est monteuse pour le film allemand "La vie est un chantier" de Wolfgang Becker, dont le scénariste est Tom Tykwer. Ce dernier la recrute l'année suivante pour le film "Cours, Lola, cours". 

 De "Cours, Lola, cours" à "Paris, je t'aime" et "Citizenfour" 

Mathilde Bonnefoy se fait remarquer pour ce film qui remporte un grand succès critique. Dans sa filmographie, on signalera également "Ten Minutes Older" de Wim Wenders (2002), "L'enquête - The international", un autre parmi les films de Tykwer (2009) dont elle est régulièrement la monteuse, avec Clive Owen et Naomi Watts ou "Orly" d'Angela Schanelec. Autre oeuvre de référence pour laquelle elle a travaillé, le film collectif "Paris, je t'aime" (2006), composé de courts-métrages de plusieurs réalisateurs dont Olivier Assayas.

A Berlin elle fait aussi la connaissance de Laura Poitras, qui y a emménagé après avoir fait, d'après elle, l'objet de harcèlement de la part des autorités américaines pour ses documentaires politiques et critiques des Etats-Unis en Irak et sur Guantanamo. 
Affiche de "Citizenfour" © Praxis Films
Son partenaire à la ville est l'allemand Dirk Wilutzky, qui a, lui, produit "Citizenfour", et qui est le troisième colauréat de l'Oscar attribué au film. Bonnefoy fait partie des co-producteurs du documentaire qui comptent aussi le cinéaste Steven Soderbergh.