Disparition d'Elizabeth Taylor, une vraie star d'Hollywood

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 23/03/2011 à 16H56
Disparition d'Elizabeth Taylor, une vraie star d'Hollywood

Disparition d'Elizabeth Taylor, une vraie star d'Hollywood

© Culturebox

Mort d'une star, une vraie. Elizabeth Taylor, l'une des dernières authentiques légendes de l'âge d'or de Hollywood est décédée à Los Angeles le 23 mars 2011. Elle avait 79 ans.

Née en 1932 à Londres, Elizabeth Taylor était sans conteste l'une des dernières représentantes d'une espèce désormais presque éteinte, la star de cinéma, la vraie.
L'actrice débute très jeune aux côtés notamment de Lassie (chien fidèle) et cette enfant-actrice devient alors un pur produit du star-system, elle ne connaîtra jamais rien d'autre.
Contrairement à certains, elle réussit sans encombres la transition de la position d'enfant-star à celle de star tout court, statut qui ne lui a plus été contesté et même si elle n'a rien tourné de notable dans les trente-cinq dernières années de sa vie, sa popularité restait intacte.
Elizabeth - Liz - Taylor (un surnom qu'elle détestait) a régné sur Hollywood et pour cela elle a du réunir tous les ingrédients de la "movie-star" américaine : une grande beauté servie par une garde-robe spectaculaire et d'un goût parfois discutable, un caractère réputé difficile, des salaires extravagants (un million de dollars exigé pour "Cléopâtre", un record pour l'époque), une solide pincée d'alcoolisme, de petites pilules et de "cures" variées, de nombreux rôles inoubliables dans des films devenus des classiques aux côtés de partenaires eux-mêmes déjà au panthéon de Hollywood.
A cela s'ajoutait un goût prononcé pour les bijoux, la star disait d'ailleurs : "dans la vie, il n'y a pas que l'argent, il y aussi les fourrures et les bijoux", elle en posséda certains presque aussi célèbres qu'elle (le diamant Krupp et la perle la Peregrina, deux pièces fameuses par leur taille), huit mariages pour seulement sept divorces (le producteur Mike Todd se tue dans un avion portant le nom de la star) et seulement sept maris car elle épousa deux fois Richard Burton avec lequel elle vécut dans l'hystérie l'histoire d'amour la plus médiatisée des sixties, elle fut aussi une amie très roche d'une autre superstar de son envergure : Michael Jackson.
Rien ne manque au tableau.
Ayant de longue date déserté les plateaux, l'actrice n'est toutefois pas restée recluse ou inactive, l'éclat de sa célébrité ne s'étant jamais terni, elle a largement consolidé sa fortune par la commercialisation de parfums un rien douteux utilisant outrageusement son image mais qui ont connu un succès colossal aux Etats-Unis.
Mais surtout, à partir des années 80, l'actrice a été une pionnière déterminée de la lutte contre le SIDA et sa figure de proue jusqu'encore récemment.
Elle est décédée à Los Angeles