Des Oscars historiques pour le cinéma français

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 27/02/2012 à 10H06
Jean Dujardin, meilleur rôle principal masculin aux Oscars, regarde sa statuette (26 février 2012)

Jean Dujardin, meilleur rôle principal masculin aux Oscars, regarde sa statuette (26 février 2012)

© Valerie Macon / AFP

Avec ses cinq statuettes, « The Artist » fait des Oscars 2012 une édition historique pour la France, premier pays non anglo-saxon à remporter le prix du meilleur film

Outre l’Oscar du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur, le film de Michel Hazanavicius a remporté dimanche le prix des meilleurs costumes et de la meilleure musique.

Jean Dujardin est le premier acteur français primé
Les dix nominations du film étaient déjà exceptionnelles. Dans l’histoire récente, les films français ayant recueilli plus d’une nomination sont rares : « Camille Claudel », nommé deux fois en 1993, « Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain » cinq fois en 2001 et « Les Choristes » (deux fois en 2005).

La victoire de Jean Dujardin dans la catégorie du meilleur acteur est une première, puisque aucun acteur français n’avait jamais remporté la précieuse statuette pour un rôle principal. En revanche, trois femmes françaises ont déjà eu le prix de la meilleure actrice : Claudette Colbert, Simone Signoret et Marion Cotillard.

Charles Boyer, Maurice Chevalier et Gérard Depardieu ont certes été en lice pour le meilleur acteur, sept fois à eux trois, mais ont tous été coiffés au poteau. Les deux premiers ont néanmoins chacun reçu un Oscar d'honneur.

Michel Hazanavicius deuxième français pour l’Oscar du meilleur réalisateur
La Franco-Argentine Bérénice Bejo, a échoué dans la catégorie du second rôle féminin, où Juliette Binoche, distinguée en 1997 pour "Le Patient anglais", continue donc à trôner seule.

Quant à Michel Hazanavicius, sa statuette de meilleur réalisateur en fait le deuxième français à connaître cet honneur après le franco-polonais Roman Polanski, récompensé en 2003 pour "Le Pianiste".

Il n'a cependant pas réussi à s'imposer pour le scénario, contrairement à quelques illustres prédécesseurs comme Claude Lelouch ("Un homme et une femme")  et le franco-grec Costa-Gavras ("Missing").

Les Français habitués de l’Oscar de la meilleure musique
La catégorie de la meilleure musique, en revanche, a toujours souri aux Français. Le compositeur Ludovic Bource, qui a signé la partition de « The Artist », rejoint donc la liste des primés français : Michel Legrand (trois Oscars pour « L’Affaire Thomas Crown », « Un Eté 42 » et « Yentl »), Maurice Jarre (trois Oscars pour « Lawrence d’Arabie », « Docteur Jivago » et « La Route des Indes »), Francis Lai (un Oscar pour « Love Story ») ou Georges Delerue (un Oscar pour « I love you, je t’aime »).

La catégorie du meilleur film étranger reste celle où le cinéma français a eu le plus de succès. Et la France est également régulièrement présente dans celle du film d’animation, même si « Une vie de chat » n’a pas pu s’imposer cette année face à « Rango » (nomination de « Persepolis » en 2008 et de « L’Illusionniste » en 2011, victoire du court-métrage « Logorama » en 2010).