"Vice Versa" : ne ratez pas ce formidable voyage au centre de la tête !

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Mis à jour le 17/06/2015 à 16H46, publié le 13/06/2015 à 11H58
"Vice-Versa" de Pete Docter

"Vice-Versa" de Pete Docter

© The Walt Disney Company France

Au récent festival de Cannes, le dernier bijou des studios Pixar-Disney aura été l'un des films les plus applaudis. Pas de chance, il n'était pas en compétition ! Le voici qui arrive en salle... Ne le ratez pas : Peter Docter ("Là Haut", "Monstres et Cie") et son équipe ont réussi à conjuguer créativité et humour pour cette plongée inédite dans les émotions d'une petite fille.

La note Culturebox
5 / 5                  ★★★★★

Il fallait oser. Pas évident de sortir à ce point du périmètre habituel des films d'animation très grands publics… et de rendre une copie aussi réussie. Vice-Versa est donc un voyage dans le cerveau d'une fillette de 11 ans, perturbée par son déménagement et sa nouvelle vie à San Francisco.

Nous débarquons dans une salle de commandes où s'activent les émotions : Joie, Peur, Colère, Dégoût et Tristesse. Cinq personnages très réussis, qui, selon les situations, colorent les pensées de la jeune Riley. La réussite du film tient beaucoup au soin mis à incarner chacune de ces émotions, toutes très drôles.
Lui, c'est "Colère", évidemment... © The Walt Disney Company France

Dans le conciliabule de ce Club des Cinq, les répliques fusent, les situations s'enchaînent à un rythme très soutenu. Et si on redoutait de se sentir à l'étroit dans un film un peu claustrophobe (1h30 dans un cerveau, tout de même !), on est vite rassurés, le grand spectacle est au rendez-vous. Car on ne va pas tarder à sortir du poste de commandement cérébral pour s'aventurer dans les Iles des souvenirs, le Subconscient, le Pays de l'Imaginaire ou les Rêves, théâtre d'une séquence délirante et désopilante.


Le dynamisme, la grande créativité et l'humour de "Vice-Versa" donnent un coup de vieux à beaucoup de films d'animation sortis ces dernières années. Celui-ci est moderne et intelligent, sur un sujet vraiment culotté, jamais abordé de cette façon, et servi par une image magnifique.

"Vice-Versa" plaira aux parents et aux enfants… même si les subtilités de cette aventure échapperont aux plus petits. Pas bien grave, cette belle aventure peut se suivre sans tout connaître des sciences cognitives… Cerise sur le gâteau, Disney et Pixar ont choisi d'excellents comédiens pour le doublage de la version française : Charlotte Le Bon (Joie), Marilou Berry (Tristesse), Mélanie Laurent (Dégoût), Gilles Lelouche (Colère) et Pierre Niney (Peur). Un casting cinq étoiles pour un film de rêves. 

Reportage France 2 par M-J.Jouan, D.Fossard, R.Torregrosa et H.Possetto

Vice-Versa de Pete Docter et Ronaldo, avec les voix de Amy Poehler, Mindy Kaling, Bill Hader, Phyllis Smith, Lewis Black, Kaitlyn Dias, Diane Lane, et Kyle MacLachlan pour la version américaine- 1h34, Date de sortie: 17 juin 2015.

Synopsis : la jeune Riley a dû quitter sa ville natale dans le Middle-Ouest pour venir s'installer à San Francisco, à cause du travail de son père. Elle essaie de s'habituer à cette nouvelle vie, guidée par ses émotions : la Joie, la Peur, la Colère, le Dégoût et la Tristesse. C'est depuis le Quartier Général, le centre de contrôle de l'esprit de Riley, que ses émotions la conseille nt dans la vie de tous les jours. Cependant, Tristesse et Joie se voient expulsées du Quartier Général laissant Riley entre l'attitude rebelle de Dégoût et de Colère et le comportement pessimiste de Peur. Tristesse et Joie vont devoir parcourir l'immensité de l'esprit de Riley pour la sauver du chaos tant dis que les 3 autres se laissent submergés par la discorde.

"Vice-Versa" de Pete Docter. © The Walt Disney Company France