"Rhum Express" : Hunter S. Thompson avant Paul Kemp

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 30/11/2011 à 02H34
"Rhum Express" de Bruce Robinson

"Rhum Express" de Bruce Robinson

© Metropolitan FilmExport

De Bruce Robinson (Etats-Unis), avec : Johnny Depp, Aaron Eckhart, Michael Rispoli - 2h00 - Sortie : 30 novembre

Lassé de sa vie new-yorkaise, Paul Kemp s’expatrie sur l’île paradisiaque de Porto Rico. Très vite, il adopte le rythme de la vie locale, fait de douceur de vivre et de beaucoup de rhum… Paul est engagé par un modeste journal local, le San Juan Star et découvre une arnaque immobilière de premier choix...
 

Soirée diapos
Adapté du roman éponyme  d’Hunter S. d’Hunter S. Thonpson, "Rhum Express" narre la première expérience journalistique de l’inventeur du gonzo journalisme. Situé à la marge des années 50-60, le film  renvoie explicitement à "Las Vegas Parano" de Terry Gilliam, adapté d’un autre roman de Thompson, avec le même acteur, Johnny Depp. D’où l’impression de déjà-vu en plus soft.

"Rhum Express" apparaît comme un prequel de "Las Vegas parano". Logique : il raconte les affres de d’Hunter S. Thonpson avant le film de Gilliam. Il n’en suit pas toutefois les choix de mise en scène, optant pour un glamour trashy de bon ton. Tant et si bien qu’il en devient un film de beuverie dans l’air du temps.

La reconstituion est au carré, les éclairages impeccables, l’interprétation aussi. Mais on a l’impression d’assister à une soirée diapos, très léchée, d’Hunter S. Thonpson, sur ses souvenirs à Porto Rico.

Sympathique, on apprend des choses, mais le lambinage est de mise.