Les ptérodactyles planent dans le ciel de la Géode

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 07/04/2012 à 15H29
Dimorphodon en plein vol dans "Ptérodactyles 3D : Dans le ciel des dinosaures" de Matthew Dyas

Dimorphodon en plein vol dans "Ptérodactyles 3D : Dans le ciel des dinosaures" de Matthew Dyas

© Les Productions de la Géode

Documentaire en Imax 3D de Matthew Dyas - 0h40 - Sortie : 3 avril

Synopsis : Quelques 220 millions d’années avant notre ère, commençait le règne des dinosaures sur la Terre. Parallèlement, un groupe de reptiles était sur le point de connaître une évolution sans précédent et bouleverser l’ordre établi de manière extraordinaire. Ce sont les ptérosaures, qui après les insectes, furent les premiers animaux capables de voler.
Pourquoi ces créatures mystérieuses ont-elles un jour pris leur envol ? Comment un reptile de la taille d’une girafe a-t-il pu défier les lois de la gravité et dominer les cieux pendant des millions d’années ?
 

Documentaire en Imax 3D de Matthew Dyas - 0h40 - Sortie : 3 avril à La Géode   Lire la critique

Les premier vertébrés à l'assaut du ciel
"Ptérodactyles 3D : Dans le ciel des dinosaures" est le nouveau super documentaire en Imax 3D projeté à la Géode, à la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris. Réalisé par Mattew Dyas, sous la gouverne du célèbre naturaliste Sir David Attenborough, il bénéficie de la collaboration technique des stars de la 3D qui ont participé à « Harry Potter » et « Avatar ».

Sir David Attenborough retrace l’histoire de ces premiers sauriens qui envahirent le ciel des dinosaures, en étant les premiers vertébrés a avoir pris leur envol, alors que l’air était jusqu’alors le territoire exclusif des insectes. De récentes découvertes paléontologiques, notamment celle d’un embryon, ont permis d’apprendre que ces ptérosaures étaient capables de voler dès leur naissance.

"Ptérodactyles 3D : Dans le ciel des dinosaures" de Matthew Dyas

"Ptérodactyles 3D : Dans le ciel des dinosaures" de Matthew Dyas

© Les Productions de la Géode

Une girafe volante !
Les techniques de visualisation, telles que l’IRM, permettent d’analyser le mystère maintenu jusqu’ici de leur envol, comment ils se déplaçaient au sol et comment leur évolution physiologiques leur a permis de régner à la fois dans le ciel et au sol, condition essentielle à leur survie et leur expansion sur Terre. Une « success story » qui ira jusqu’à donner naissance au monstrueux quetzacoatlus, dont l’envergure pouvait atteindre 12 mètres et qui volait à plus de 128 km/h, alors que sa corpulence était équivalente à celle d’une girafe !

Ces découvertes passionnantes sur ces géants des airs sont exposées à l’appui d’images somptueuses, au relief spectaculaire, qui donnent toute la puissance à leur évocation. Les paysages du jurassique et du crétacé, avec leurs forêts primaires et falaises abruptes en bordure d’océans sont à couper le souffle, alors que dimorphodons, darwinnopterus, tapejara et autres quetzacoatlus volent au-dessus de nos têtes, dans l’enceinte du magnifique écrin que constitue la Géode.