"Les pingouins de Madagascar": les seconds rôles en haut de l'affiche

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Publié le 13/12/2014 à 08H00
"Les Pingouins de Madagascar" réalisé par Simon J. Smith et Eric Darnell

"Les Pingouins de Madagascar" réalisé par Simon J. Smith et Eric Darnell

© Twentieth Century Fox

On les a aimés en seconds rôles déjantés dans les trois "Madagascar". Les voici désormais à leur compte, stars du nouveau film d'animation de DreamWorks. Drôles... mais en cran en dessous de la saga qui les a vus naître.

La note Culturebox
3 / 5                  ★★★☆☆

Film d'animation américain de Simon J. Smith et Eric Darnell - Durée : 1h33 - Sortie : 17 décembre 2014

Synopsis : Vous pensiez connaître les Pingouins de Madagascar ? Pourtant, les quatre frères cachent un lourd secret. Ils sont en fait… agents secrets ! Pour sauver le monde du terrible Docteur Octavius, les pingouins devront s’associer à la très chic organisation de la North Wind menée par le superbe husky au nom classé secret.
"Alors, Kowalski ? Quel est le plan ?" Ils ont une vue bien à eux sur le monde qui les entoure. Pour tout dire, ces pingouins-là sont sérieusement à l'ouest, mais ils présentent une qualité exceptionnelle : quoi qu'ils fassent, ils retombent toujours sur leurs pattes. Leurs petites ailes ne leur sont d'aucune utilité pour voler ? Aucun problème, ils trouvent toujours moyen de s'autopropulser dans les airs, prêts aux pires folies.
"Les Pingouins de Madagascar" - © Twentieth Century Fox
Pour amener dignement sur grand écran ce quatuor déjà héros d'une série aux Etats-Unis depuis 2008, les scénaristes de DreamWorks n'ont pas lésiné sur les rebondissements, les explosions, les effets de surprise, les gags... Une rupture toutes les minutes, on ne s'ennuie pas.

Mais cette frénésie cache un peu le problème de ces pingouins : on a vite fait le tour des personnages, à la différence de l'exceptionnelle galerie de "gueules" de Madagascar où les caractères sont différents et nettement plus nuancés. Derrière leur chef inconscient et hermétique à toute crainte, le petit groupe file donc à tombeau ouvert sur les pires menaces et s'en sort touours par une pirouette.
"Les Pingouins de Madagascar". © Twentieth Century Fox
C'est plutôt drôle, ça ne manque pas de rythme, mais c'est assez vite répétitif. Bref, on navigue ici un bon cran en dessous de la série d'origine. Les seconds rôles mouillent le maillot, mais régulièrement on se met à espérer une apparition du lion Alex, du zèbre Marty, de la girafe Melman ou de la désopilante hippopotame Gloria, histoire de réveiller cette aventure un peu monocorde.