"Les hommes du feu" : qui se cache sous l'uniforme des pompiers ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/07/2017 à 15H17, publié le 30/06/2017 à 19H09
Les acteurs Roschdy Zem et Emilie Dequenne

Les acteurs Roschdy Zem et Emilie Dequenne

© 2.4.7. Films / Roger Arpajou

Les pompiers, ces héros qui débarquent pour chaque accident ou incendie, font partie de notre quotidien à tous, et pourtant leur quotidien nous est inconnu. Les fictions sur la police et les médecins se comptent par dizaines, mais sur les pompiers, à peine sur les doigts de la main. Avec "Les Hommes du feu", plongez dans la vie d'une caserne du sud de la France.

La note Culturebox

3
3/5
Un "documentaire de cinéma", c'est certainement le meilleur qualificatif pour décrire "Les Hommes du feu", un film qui se situe précisément entre le cinéma de fiction (ce qu'il est avant tout, avec une histoire et des comédiens) et le documentaire de terrain. C'est aussi comme cela que le réalisateur Pierre Jolivet parle de son film et c'est le sentiment que l'on a après la projection du film. La photographie très simple renforce le réalisme du film et on ressort de la salle une heure et demie après y être entré avec l'impression d'avoir vécu aux côtés des pompiers le quotidien d'une caserne.

On suit Philippe, interprété par Roschdy Zem, qui accueille l'adjudant-chef Bénédicte (Émilie Dequenne), seule et même première femme de la caserne. Des accidents de voiture aux feux de forêts et même aux accouchements, on suit leurs interventions sur le terrain dans toute leur brutalité et leur joie. Des scènes d'un réalisme bluffant qui prennent aux tripes. Pour coller au mieux à la réalité de ce métier, Pierre Jolivet s'est entouré au scénario d'un spécialiste du terrain, le capitaine Stéphane Guyot.

"Les hommes du feu" : qui se cache sous l'uniforme des pompiers ? "Les hommes du feu" : qui se cache sous l'uniforme des pompiers ?

Pompier partout, tout le temps

Montrer qui se cache derrière cette image de héros du quotidien, c'est là le but de Pierre Jolivet. "Il n'était pas question de faire un film de super-héros, pas question d'enjoliver la réalité", a-t-il expliqué. Les personnages eux-mêmes ne se perçoivent pas comme tels. Ce sont des hommes et femmes comme tout le monde, avec leurs doutes, leurs peurs, leurs faiblesses et leur vie de famille. Des personnages à la constante recherche d'un équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle.

Et c'est là que brille le film, dans un difficile enchaînement entre la vie à la caserne et celle à la maison et des tensions créées par ce travail qui prend le pas sur tout le reste. À chaque seconde, le bipeur peut annoncer un incendie et met un terme à un repas entre amoureux ou à une sortie en famille. L'enchaînement entre ses différentes scènes se fait abruptement, sans transition aucune, ce qui renforce ce sentiment que les deux vies des pompiers se mêlent tout en restant irréconciliables. 
homme feu 3 © 2.4.7. Films / Roger Arpajou

Une femme dans un monde d'hommes

L'arrivée de Bénédicte, adjudant-chef, vient totalement casser les dynamiques de la caserne, créant son lot de tensions et de rancœurs. Une femme chef ne plaît pas à tous. Le film joue de ces nombreux clichés sur les pompiers : un monde d'hommes, qui serait plutôt macho, homophobe et tourné vers les blagues potaches. Le culte de l'uniforme et son effet sur le sexe opposé aussi. Mais "Les Hommes du feu" arrive à jouer de ces clichés plus qu'il ne les conforte. On pourra tout de même regretter des lieux communs sur la banlieue, encore une fois résumée comme souvent au cinéma à sa face négative, à ses jeunes qui caillassent les pompiers et à rien d'autre.

Le film est porté par un casting génial qui rend le film touchant de bout en bout et qui permet de mieux comprendre ces hommes et ces femmes qui ont choisi cette carrière avec les joies et les sacrifices qu'elle implique. Un film qui vous fera certainement culpabiliser si vous avez refusé d'acheter le calendrier des pompiers à Noël.
homme feu 1 © 2.4.7. Films / Roger Arpajou

LA FICHE

Drame de Pierre Jolivet (France) - Avec : Roschdy Zem, Emilie Dequenne, Michaël Abiteboul, Guillaume Labbé, Grégoire Isvarine - Durée : 1h30 - Sortie : 5 juillet 2017

Synopsis : Philippe, 45 ans, dirige une caserne dans le Sud de la France. L’été est chaud. Les feux partent de partout, criminels ou pas. Arrive Bénédicte, adjudant-chef, même grade que Xavier, un quadra aguerri : tension sur le terrain, tensions aussi au sein de la brigade... Plongée dans la vie de ces grands héros : courageux face au feu, mais aussi en première ligne de notre quotidien.