"Le Chasseur et la Reine des glaces" : femmes fatales

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Publié le 19/04/2016 à 18H57
Charlize Theron et Emily Blunt dans "Le Chasseur et la Reine des glaces" de Cedric Nicolas-Troyan

Charlize Theron et Emily Blunt dans "Le Chasseur et la Reine des glaces" de Cedric Nicolas-Troyan

© Universal Pictures International France

Suite au succès de "Blanche-Neige et le chasseur", "Le Chasseur et la Reine des glaces" est le deuxième opus d’une nouvelle franchise, "Les Chroniques de Blanche-Neige". L’on y retrouve Charlize Theron en méchante reine Ravenna et Chris Hemsworth en chasseur, aux côtés d’Emily Blunt et Jessica Chastain. Leur charme opère, mais moins celui du film…

La note Culturebox

2
2/5

Art et technique

Ce n’est pas la première fois qu’un grand studio, en l’occurrence Universal, confie la réalisation d’un blockbuster à un spécialiste des effets spéciaux. Le résultat ne s’est pas souvent montré concluant, comme l’on s’en souvient pour "La Mouche 2" (1986) confié au très talentueux Chris Wallas dans son domaine, mais catastrophique comme metteur en scène. L’écueil se vérifie avec le Français Cédric Nicolas-Troyan, superviseur des effets spéciaux de "Blanche-Neige et le chasseur" aux manettes du "Chasseur et la Reine des glaces".
"Le Chasseur et la Reine des glaces" : la bande annonce

S’il s’est avéré excellent technicien, c’est une autre paire de manches pour raconter une histoire, diriger des acteurs, transmettre des émotions. "Blanche-Neige et le chasseur" (2012), premier film réalisé par le britannique Rupert Sanders, avait surpris par ses nombreuses qualités visuelles mais aussi son écriture, son interprétation et son rythme. C’est de plus un des rares exemples de Dark fantasy au cinéma, sur le terrain rebattu de l’Héroïc-fantasy depuis "Le Seigneur des anneaux".

Chris Hemsworth et Jessica Chastain dans "Le Chasseur et la Reine des glaces" de Cedric Nicolas-Troyan

Chris Hemsworth et Jessica Chastain dans "Le Chasseur et la Reine des glaces" de Cedric Nicolas-Troyan

© Universal Pictures International France

Chasseur bredouille

L’échec du "Chasseur et la Reine des glaces" est d’autant plus cuisant que Charlize Theron, Emily Blunt et Jessica Chastain sont époustouflantes de beauté et habitées par leur rôle. Le début du film est de bon augure. Mais l’on déchante vite en raison d’un rythme languissant et de dialogues envahissants pour laisser place à l’ennui. La fin pointant à l’horizon, elle réveille enfin le marin au terme d’une longue traversée. Pourtant Charlize Theron et Emily Blunt campent de venimeuses charmeuses, et Jessica Chastain une redoutable et troublante guerrière. Chris Hemsworth fait de son côté le job et son intrigue avec Jessica Chastain tient le cap.

La priorité est donnée au visuel, hivernal et sophistiqué, avec des décors et des costumes somptueux, dans la continuité de "Blanche-Neige et le chasseur" Un beau troll vient bien égayer le paysage et les actrices valent à elles seules le déplacement. Mais cela ne fait pas un film. Les techniciens français n’ont décidément pas de chance à Hollywood, si l’on se souvient du catastrophique "Cat Woman" (2003) de Pitof, à l’origine également superviseur d’effets visuels. Sans aller si loin dans la déconfiture, Cédric Nicolas-Troyan n’enchante guère.

L'affiche de "Le Chasseur et la Reine des glaces" de Cedric Nicolas-Troyan

L'affiche de "Le Chasseur et la Reine des glaces" de Cedric Nicolas-Troyan

© Universal Pictures International France

La fiche film
Fantastique de Cedric Nicolas-Troyan (Etats-Unis) - Avec :  Chris Hemsworth, Charlize Theron, Emily Blunt, Jessica Chastain, Nick Frost - Durée : 1h54 - Sortie : 20 avril 2016
Synopsis : Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé.
Mais au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux.
Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés. Des tréfonds dorés de la psyché, elle réussit à ressusciter Ravenna. Les deux sœurs vont alors retourner leur puissance maléfique, décuplée par la rage, sur le royaume enchanté.
Leur armée s’avèrera désormais invincible…à moins que… les deux proscrits qui avaient jadis trahi la règle d’or, subissant l’exil et la séparation, ne parviennent à se retrouver…