"La Ritournelle" : pour Huppert et Darroussin, l'amour n'est plus dans le pré

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/06/2014 à 15H54, publié le 07/06/2014 à 08H00
Isabelle Huppert et Jean-Pierre Darroussin dans "La Ritournelle"

Isabelle Huppert et Jean-Pierre Darroussin dans "La Ritournelle"

© SND

Victimes de la routine, Jean-Pierre Darroussin et Isabelle Huppert forment un couple dont le lien amoureux, doucement, se distend. Comment vont-ils affronter cette érosion de leur passion ? "La Ritournelle" est une comédie sympathique portée par ce duo de grands acteurs.

La note Culturebox
3 / 5                  ★★★☆☆

Comédie de Marc Fitoussi – avec Jean-Pierre Darroussin, Isabelle Huppert, Mixchael Nyqvist et Marina Foïs – Durée : 1h38 – Sortie : 11 juin 2014

Synopsis : Brigitte et Xavier sont éleveurs bovins en Normandie. Elle est rêveuse, la tête dans les étoiles. Lui, les pieds ancrés dans la terre, vit surtout pour son métier. Avec le départ des enfants, la routine de leur couple pèse de plus en plus à Brigitte. Un jour, sur un coup de folie, elle prend la clef des champs. Destination : Paris. Xavier réalise alors qu’il est peut-être en train de la perdre. Parviendront-ils à se retrouver ? Et comment se réinventer, après toutes ces années ? La reconquête emprunte parfois des chemins de traverse...

Reportage : P. Deschamps / Z. Berkous / L. Ledu / J. Pirès
Voici un petit film sympathique et sans prétention, porté par deux comédiens remarquables : Jean-Pierre Darroussin et Isabelle Huppert. Lui incarne la force tranquille, épanoui dans une existence qui lui convient parfaitement : ses bêtes, sa propriété et sa femme, sa "petite bergère", dont l'amour lui semble acquis pour la vie. La "bergère", elle, s'ennuie. Ses allergies disent son mal-être. La tentation de vivre autre chose la gagne. Elle va s'échapper quelques jours à Paris, prendre l'air et un amant, découvrant rapidement les limites de l'attrait de la nouveauté. 
Isabelle Huppert et Pio Marmai dans "La Ritournelle" © SND
La Ritournelle tient son charme dans sa capacité à ne pas trop en dire, à garder ses secrets, entretenir ses non-dits. Pas d'éclats de voix, pas de violence, l'ennui et l'adultère s'incrustent doucement. Tous les ingrédients d'une explosion sont réunis… mais l'histoire va prendre un autre chemin. Les premiers rôles sont excellents (au delà du duo Darroussin-Huppert, n'oublions pas Marina Foïs, parfaite en belle-sœur pipelette et insatisfaite) et ce film contient de jolies scènes. Il laisse une trace chaleureuse, même si son scénario aurait parfois mérité un trait un peu moins épais.