"La Nuit au musée 3" : Ben Stiller dans un déluge d'effets spéciaux

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 03/02/2015 à 14H29, publié le 02/02/2015 à 17H46
Ben Stiller, Robin Williams, Dan Stevens, Mizuo Peck, Patrick Gallagher et Rami Malek dans "La Nuit au musée : le secret des pharaons" de Shawn Levy

Ben Stiller, Robin Williams, Dan Stevens, Mizuo Peck, Patrick Gallagher et Rami Malek dans "La Nuit au musée : le secret des pharaons" de Shawn Levy

© 20th Century Fox

Lancée en 2005, la franchise "La Nuit au musée" s'est faite une bonne place au soleil. Grâce à un pitch simple mais efficace et une unité de ton garantie par un seul et même réalisateur efficace aux commandes, Shawn Levy. Un casting consistant constant, Ben Stiller en tête, et des effets spéciaux impressionnants sont également des atouts. La recette prend encore avec ce troisième opus.

La note Culturebox
3 / 5                  ★★★☆☆

De Shawn Levy (Etats-Unis), avec :  Ben Stiller, Robin Williams, Ben Kingsley, Owen Wilson, Steve Coogan, Rami Malek - 1h37 - Sortie : 4 février 2015

Synopsis : Larry, le gardien de musée d'histoire naturelle et des civilisations de New York, quitte sa ville pour Londres.Accompagné de ses amis le Président Roosevelt, Attila, le Romain Octavius, le cow-boy Jedediah et le pharaon Ahkmenrah, ainsi que de nouveaux personnages délirants, il va tenter de sauver la magie avant qu’elle ne disparaisse à tout jamais, cette magie qui anime les "habitants" du musée chaque nuit..
La nuit au musée : le secret des pharaons : la bande-annonce

Une série cohérente

Le premier film installait avec bonheur l'intrigue générale et des personnages attachants. Le deuxième était peut-être le plus abouti, en peaufinant l'écriture avec des moments de pure comédie irrésistibles, mais aussi poétiques, comme l'animation des peintures, des sculptures, notamment la merveilleuse "Petite danseuse de 14 ans" de Degas. Le troisième film, sous-titré "Le Secret des pharaons", pèche un peu sur ces atouts, au profit d'une débauche d'effets spéciaux spectaculaires.

Ben Stiller donne une épaisseur des plus empathiques à son personnage de gardien de nuit embarqué dans une aventure fantastique drolatique. Il a à ses côtés, depuis le début, Robin Williams, qui joue ici un de ses derniers rôles, en Théodore Roosevelt (!), Owen Wilson en cow-boy cabotin miniature accompagné de Steve Coogan en centurion modèle réduit, des hommes de Neandertal...

"La Nuit au musée : le secret des pharaons" de Shawn Levy

"La Nuit au musée : le secret des pharaons" de Shawn Levy

© 20th Century Fox

Bon enfant

Ces personnages bigarrés sont entourés de toute une faune exotique : un capucin facétieux, un squelette de tyrannosaure au comportement canin, des animaux de la savane turbulents… D'autres les ont rejoints au fil des opus : Ivan le Terrible, le Général Custer, Attila, Al Capone, Amelia Earhart (la première aviatrice à avoir traversé l'Atlantique), Napoléon (joué par Alain Chabat) et dans ce troisième film le pharaon Ahkmenrah, interprété par Ben Kingsley, ainsi que Lancelot du Lac (Dan Steven).

Avec un casting des plus prestigieux, une réalisation au cordeau, des effets mirifiques et un humour bon enfant "La Nuit au musée" a trouvé et trouve encore le public familial visé. L'affaire est à chaque fois rondement menée à un rythme soutenu, même si les ressorts tirent souvent sur la même corde. Mais n'est-ce pas la loi des séries ? Hormis son caractère divertissant, "La Nuit au musée" a un autre atout. Sans doute celui de sensibiliser le jeune public au patrimoine muséographique et à l'Histoire sur un ton ludique qui n'est pas sans rappeler les jeux vidéo.