"Hidden Universe" : plongez dans le ciel de La Géode

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 15/10/2014 à 13H42, publié le 15/10/2014 à 09H51
"Hidden Universe" de Russel Scott

"Hidden Universe" de Russel Scott

© Les Productions de la Géode

Les films projetés à La Géode, la plus grande salle semi-hémisphérique d'Europe, ne sont jamais autant spectaculaires que quand ils laissent place à la 2D. Elle permet d'exploiter toute la surface de projection, alors que les films en 3D ne peuvent être projetés que sur une parcelle de cet écran exceptionnel. Un espace en phase avec le sujet de "Hidden Universe" : l'exploration du cosmos.

La note Culturebox
4 / 5                  ★★★★☆

De  Russel Scott (Australie), avec : Jonathan Whitmore, Greg Poole, Miranda Richardson - 45 mn - Sortie : 15 octobre 2014

Synopsis : À partir du point de vue extraordinaire de la base futuriste de l’ESO (Observatoire Européen austral)dans le désert d’Atacama au Chili et en compagnie de deux jeunes astronomes, les spectateurs pourront découvrir les plus anciennes galaxies, admirer la naissance d’étoiles au coeur de saisissants nuages de gaz et de poussière, être témoins de la collision de deux galaxies avant de s’engager dans une promenade insolite à la surface de Mars et du soleil.

Hidden Universe présente pour la première fois en format géant les images spectaculaires et très récentes de l’Univers prises par les télescopes les plus puissants du monde comme le VLT (Very Large Telescope).
"Hidden Universe" : la bande-annonce
Nulle-part ailleurs
Pour suivre la programmation de La Géode depuis son ouverture en 1985, "Hidden Universe" est sans doute un des plus beaux films projetés dans cette salle d'exception. Le sujet s'y prête à merveille. Des prises de vues astronomiqueds rendues possible grâce à un site non moins exceptionnel, le désert chilien de l'Atacama, où le taux d'humidité de l'air est de moins 8%, permettant ainsi une observation du ciel comme nulle-part ailleurs.

Basé sur les images captées depuis ces télescopes, "Hidden Universe" donne à voir des images inédites du cosmos. La Lune, Mars, Saturne, Jupiter, le soleil, mais aussi des nébuleuses d'une incroyable beauté où naissent les étoiles dans des  palettes de nuages de gaz et de poussières, s'exposent dans ce magnifique documentaire, à la fois didactique et une merveille pour les yeux.
"Hidden Universe" de Russell Scott 

"Hidden Universe" de Russell Scott 

© Les Productions de la Géode

Toucher des yeux le ciel
Parmi les images plus étonnantes et inédites figurent les galaxies les plus anciennes jamais observées, parfois entrant en collision. Mais le site d'Atacama vaut à lui seul le détour, en offrant ses paysages arides et transparents comme pourrait l'être ceux d'une planète lointaine.

Les images cosmiques de "Hidden Universe" ne sont pas des prises de vues directes des observations télescopiques. Les astronomes ne voient pas les objets célestes tels que l'on peut les voir en photographie, au cinéma ou à la télévision, avec toute cette variété colorée qui les caractérise. Elle sont retravaillées, passées au prisme de maints filtres pour en donner une évocation à la fois esthétique et révélatrices des différents niveaux calorifiques qui les façonnent. Vertigineux, "Hidden Universe" fait toucher des yeux comme jamais le ciel. Magnifique.