"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch, un film sur le vin, la Bourgogne, la famille : une excellente cuvée !

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/06/2017 à 18H32, publié le 13/06/2017 à 16H16
François Civil, Pio Marmai, Maria Valverde dans "Ce qui nous lie" de Cédric Klapish

François Civil, Pio Marmai, Maria Valverde dans "Ce qui nous lie" de Cédric Klapish

© Emmanuelle Jacobson-Roques - Ce Qui Me Meut

C’est sans doute le film le plus mûri de Cédric Klapisch. Le réalisateur a mis dix ans avant de réaliser enfin son projet de film en Bourgogne. L’histoire d’une fratrie (Pio Marmaï, Ana Girardot et François Civil) qui, à la mort de leur père, doit décider de l’avenir du domaine.

La note Culturebox

4
4/5

Un film au fil des saisons, un tournage dans la durée

Le tournage s’est étalé sur une année. Cédric Klapisch voulait montrer les vignes, le changement de la nature selon les saisons : le soleil brûlant, la neige, les effets de la pluie et de la grêle sur les raisins. Il faut voir, au début du film, quand Pierre revient au domaine, les magnifiques plans qui s’enchainent  sur les vignes au printemps, en été, en automne et en hiver !
L'arbre au gré des saisons

L'arbre au gré des saisons

© France 3 / Culturebox
Pour le réalisateur qui, d’habitude filme les villes, c’était un pari. Il voulait raconter l’histoire d’une famille avec des gens jeunes, confrontées à la vinification, mettre en parallèle l’évolution d’une famille  et la maturation du vin.
"Ce qui nous lie" : la bande annonce

"Mon père ne buvait que du Bourgogne"

C’est le père du réalisateur qui l’a initié au vin. Pas tous les vins, mais le Bourgogne. "Mon père n’achète que du Bourgogne, ne boit que du Bourgogne. Quand j’avais 17 ans, on venait avec lui avec mes frères et sœurs et on goûtait les vins… " C’est pourquoi Cédric Klapisch a voulu lui rendre hommage en même temps qu'à cette région où les questions de successions et de transmission des terres est brûlant. Il a filmé dans la région de Meursault. En Bourgogne, le prix des terrains a flambé ces dernières années. Pour Cédric Klapisch, "cette région a un côté magique, le vin est particulier mais les paysages aussi (…) Il y a quelque chose d’assez cinématographique". Pour le réalisateur, le thème de vin est fédérateur. Il crée de la convivialité, un lien social.

Reportage : M.-H. Bonnot, E. Cornet, F. Bazile, F. Bohn, S. Langlais, O. Lecointe, A. C. Bequet

Le lien familial

La famille, les liens du sang, l’amour fraternel est au cœur de « ce qui nous lie ». Avec ces trois frères et sœur que l’on suit dans leurs doutes, leurs désirs, leurs hésitations… Chacun peut s’y reconnaître. Comment gérer l’après ? L’héritage est parfois un cadeau empoisonné. Dans le film, Pierre, Ana et Jérémie ne sont pas tous d’accord. Faut-il vendre ? Faut-il continuer à cultiver la vigne ? Comment payer les droits de succession ? Et une femme, à la tête d’un grand domaine viticole, est-ce viable ?

Ana Girardot, François Civil, Pio Marmai dans "Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch

Ana Girardot, François Civil, Pio Marmai dans "Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch

© Studiocanal / Ce Qui Me Meut

Le film met aussi l’accent sur la question des femmes vigneronnes. Klapisch lui donne une véritable dimension documentaire. Les images de la Bourgogne, des vallons, des coteaux, des vignes, sont un hymne à la région. "Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch, un film sur le vin, la Bourgogne, la famille  : une excellente cuvée !

"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch

"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch

© Studiocanal GmbH

LA FICHE

Comédie dramatique de Cédric Klapisch (France) - Avec : Pio Marmai, Ana Girardot, François Civil, Jean-Marc Roulot, María Valverde - Durée : 1h53 - Sortie : 14 juin 2017

Synopsis : Après dix ans d’absence, Jean, le fils aîné, revient pour enterrer  son père. Il s’est installé en Australie, y a construit sa vie, mais il faut gérer la succession. Sa sœur, Juliette, bien implantée dans les vignes, a toujours assisté son père. Elle semble la mieux placée pour reprendre le flambeau. Quant au dernier des frères, Jérémie, il vit non loin de sa sœur. Il s’est marié avec la riche héritière d’un autre domaine. Alors que faire des vignes, du terrain, de la maison ?