"20 000 jours sur Terre" : le dictionnaire amoureux de Nick Cave

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 22/12/2014 à 16H34, publié le 22/12/2014 à 13H46
Nick Cave dans "20 000 jours sur Terre" de Ian Forsyth et Jane Pollard

Nick Cave dans "20 000 jours sur Terre" de Ian Forsyth et Jane Pollard

© Carlotta Films

Star du rock australienne vivant en Grande-Bretagne, Nick Cave entretient des rapports étroits avec le cinéma, comme scénariste ("Ghost… of the Civil Dead", "Des hommes sans loi"…) et acteur ("Johnny Suede", "L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford"…). Entre documentaire et fiction, "20 000 jours sur Terre" est une évocation iconoclaste de l'artiste, signée à quatre mains

La note Culturebox
3 / 5                  ★★★☆☆

De Iain Forsyth, Jane Pollard (Grande-Brtegane), avec : Nick Cave, Susie Bick, Warren Ellis, Darian Leader, Kylie Minogue - 1h38 - Sortie : 24 décembre

Synopsis : 24 heures dans la vie de la célèbre rock star d’origine australienne Nick Cave. Une journée en apparence comme les autres, mais où les notions de réalité et de fiction finissent par se brouiller et s’entrelacer…
"20 000 jours sur Terre" : la bande-annonce
Rêve éveillé
Ian Forsyth et Jane Polard réalisent "20 000 jours sur Terre", leur premier long métrage, mais travaillent de concert depuis 2009 avec deux courts à leur actif. Dès le très beau générique, la virtuosité du duo s'impose. La suite ne dérogera pas à cette première impression. Les deux cinéastes signent par ailleurs également le scénario avec Nick Cave.

Si tous les protagonistes jouent leur propre rôle, comme les musiciens du groupe The Bad Seeds, qui accompagnent la star, enracinant de fait le film dans le réel, la fiction s'en mêle sans que l'on sache exactement où se trouve la frontière. En émane une impression onirique, comme un rêve éveillé, pour retracer cette 20.000e journée de Nick Cave sur Terre, a priori comme les autres, mais peut-être pas tout à fait.
Nick Cave et ses enfants dans "20 000 jours sur Terre" de Ian Forsyth et Jane Pollard

Nick Cave et ses enfants dans "20 000 jours sur Terre" de Ian Forsyth et Jane Pollard

© Carlotta Films

Mégalo
Ian Forsyth et Jane Polard prennent l'artiste au saut du lit, avec sa femme, puis ne le quittent plus d'une semelle, au volant de sa voiture, chez son psy, dans les rues de Brighton où il vit, en répétition avec les Bad Seeds, sur scène, avec Kylie Minogue, à l'écriture derrière son bureau…

Le film change de ton dès qu'il aborde les archives personnelles de la star, stockées dans un local spécialement dédié et gérées par un documentaliste dévoué. S'installe dès lors la dimension mégalomaniaque de l'auteur, compositeur et écrivain. Ne dit-il pas d'ailleurs que dès l'âge de 5 ans, il rêvait d'un musée qui lui serait consacré…

Vérité ou mensonge ? On ne sait trop. Toujours est-il que ce lieu existe vraiment et qu'il regorge de vidéos, de photos, d'écrits et de dessins, que Nick Cave a conservés tout au long de sa vie. Curieux penchant et monomanie qui révèle une étrange facette de la star.

Mais la qualité de la réalisation n'en est en aucun cas dévalorisée. Ian Forsyth et Jane Polard prennent des partis de mise en scène radicaux qui élèvent toujours le film vers le haut, avec une indéniable portée poétique pour traduire l'univers d'un artiste atypique et pluridisciplinaire talentueux.