Cannes 2017 : neuf courts métrages en compétition

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/04/2017 à 19H49, publié le 12/04/2017 à 15H06
cannes photographes © Loïc VENANCE / AFP

Les organisateurs ont annoncé ce 12 avril que neuf films vont concourir pour la Palme d'or 2017 du court métrage, dans le cadre de la compétition du 70e Festival de Cannes (17-28 mai). Parmi eux, cinq sont issus d'Europe.

Les neuf oeuvres sélectionnées, huit fictions et une animation, sont "Pépé le Morse" de Lucrère Andreae (animation, France), "Katto" de Teppo Airaksinen (Finlande), "A Drowning man" de Madhi Fleifel (Royaume-Uni/Danemark/Grèce), "Lunch Time" d'Alireza Ghasemi (Iran), "Across my land" de Fiona Godivier (Etats-Unis), "Koniec widzenia" de Grzegorz Molda (Pologne), "Xiao cheng er yue" de Qiu Yang (Chine), "Damiana" d'Andrés Ramirez Pulido (Colombie) et "Push it" de Julia Thelin (Suède).

Capture d'écran de "Pépé le morse", court-métrage d'animation de Lucrèce Andreae

Capture d'écran de "Pépé le morse", court-métrage d'animation de Lucrèce Andreae

© ARTE Cinema

Le comité de sélection a reçu cette année 4.843 oeuvres, soit 165 de moins qu'en 2016. Par ailleurs, la sélection Cinéfondation a choisi, pour sa vingtième édition, seize films (14 fictions et 2 animations) venus de 14 pays, parmi les 2.600 présentés cette année par des écoles de cinéma du monde entier.

Affiche de "Katto", court métrage réalisé par Teppo AIRAKSINEN, produit en février 2017

Affiche de "Katto", court métrage réalisé par Teppo AIRAKSINEN, produit en février 2017

© Comité du Festival de Cannes
Les trois prix de la Cinéfondation (Prix de la sélection officielle, des sélections parallèles et des jurys indépendants) seront remis lors d'une cérémonie précédant la projection des films primés le vendredi 26 mai. Le jury des courts métrages et de la Cinéfondation sera présidé cette année par le réalisateur roumain Cristian Mungiu.