"Ma biche... Paf !" : souvenirs et héritage de Louis de Funès

Par @Culturebox
Mis à jour le 31/07/2014 à 11H04, publié le 31/07/2014 à 10H55
Louis de Funes dans "Le gendarme à New York"

Louis de Funes dans "Le gendarme à New York"

© France3/Culturebox

Louis de Funes aurait eu 100 ans aujourd'hui ! Un anniversaire posthume qui malgré tout fait sourire, tant les mimiques et les expressions de ce comédien français perdurent dans les mémoires et ce malgré le temps. Que ce soit au cinéma ou au théâtre, celui que beaucoup considèrent comme l'un des meilleurs comiques français a toujours autant la côte auprès du public. Mais la relève existe-t-elle ?

Lorsque l'on pose la question dans la rue, le nom de De Funès provoque presque toujours l'irresistible envie de faire des grimaces, avec une récurrence dans les onomatopées. "Fufu", comme certains aiment l'appeler, en était devenu le spécialiste.
Contrairement à la majorité des comiques, l'humour de Louis de Funes traverse les générations et continue encore aujourd'hui à toucher, à émouvoir, à étonner, voire même à inspirer. Mais la mécanique De Funès est extrêmement bien huilée, même si le jeu peut donner l'impression d'être fouilli, désordonné. C'est en tous les cas l'avis de bon nombre de jeunes comédiens, pour lesquels l'acteur le plus populaire du cinéma français reste une référence.
Hasard du calendrier, Louis de Funès est né le même jour qu'un évènement qui a bouleversé la France. C'est en effet le 31 juillet 1914 que Jean Jaurès a été assassiné, alors qu'il dinait au Café du Croissant, à Montmartre, dans le 2e arrondissement de Paris, à deux pas du siège de son journal. Un acte commis trois jours avant l'entrée de la France dans la Première Guerre mondiale. Aujoud'hui encore, une plaque commémorative symbolise le lieu où est tombé l'agrégé de philosophie et partisan de la paix.
La plaque commémorative de l’assassinat de Jean Jaurès, à Paris

La plaque commémorative de l’assassinat de Jean Jaurès, à Paris

© Rémi Jouan / Wikipédia