Le premier film de Manu Payet vainqueur du 17e Festival de l'Alpe-d'Huez

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/01/2014 à 11H01, publié le 19/01/2014 à 10H43
Manu Payet, Rodolphe Lauga, Anais Demoustier et Emmanuelle Chriqui recoivent le Grand prix du festival de l'Alpe d'Huez pour "Situation amoureuse, c'est compliqué", de Manu Payet et Rodolphe Lauga, le samedi 18 janvier 2014  

Manu Payet, Rodolphe Lauga, Anais Demoustier et Emmanuelle Chriqui recoivent le Grand prix du festival de l'Alpe d'Huez pour "Situation amoureuse, c'est compliqué", de Manu Payet et Rodolphe Lauga, le samedi 18 janvier 2014  

© PDN/SIPA

"Situation amoureuse: c'est compliqué", le premier long-métrage de l'humoriste Manu Payet, a remporté samedi soir le Grand prix du 17e Festival international du film de comédie de l'Alpe-d'Huez, qui se tient jusqu'à dimanche au coeur de la station iséroise.

Co-réalisée avec le cadreur Rodolphe Lauga, cette comédie, qui narre le retour inattendu d'une ancienne jolie fille du lycée dans la vie d'un trentenaire bien rangé, avec Manu Payet, Anaïs Demoustier et Emmanuelle Chriqui, sortira au cinéma le 19 mars prochain.
Le film a convaincu le jury présidé cette année par l'humoriste et cinéaste Dany Boon, aux côtés duquel figuraient les comédiens Pierre Niney, Leïla Bekhti, Valérie Bonneton et Stéphane de Groodt.
"Situation amoureuse: c'est compliqué" : interview de Manu Payet et Anaïs Demoustier
L'autre grand vainqueur de cette 17e édition se nomme "Babysitting", long-métrage de Philippe Lacheau et Nicolas Benamou, qui décroche à la fois le Prix spécial du jury et le Prix du public. Cette comédie, qui base son scénario sur les tribulations déjantées d'un jeune garçon capricieux et son baby-sitter, sortira en salles le 16 avril.
"Babysitting" : le teaser
Le jury de Dany Boon a également récompensé d'un Prix d'interprétation le comédien Félix Moati pour son rôle dans "Libre et Assoupi", de Benjamin Guedj, qui raconte le quotidien contemplatif de Sébastien, dont l'ambition principale n'est autre que de se prélasser sur son canapé.
Baptiste Lecaplain, Charlotte Le Bon et Félix Moati dans "Libre et assoupi" de Benjamin Guedj

Baptiste Lecaplain, Charlotte Le Bon et Félix Moati dans "Libre et assoupi" de Benjamin Guedj

© Gaumont Distribution
Enfin, le Prix du court-métrage a été attribué à "Merry Christmas", film du cinéaste espagnol Pablo Palazón, tandis qu'une mention spéciale a été décernée au "Peuple de Mylonesse, pleurons la reine Naphus", du Français Eric Le Roch.
En 2013, le jury de l'Alpe-d'Huez présidé par Florence Foresti avait consacré "La cage dorée", premier film du jeune réalisateur franco-portugais Ruben Alves, qui avait ensuite reçu un accueil enthousiaste à sa sortie en salles.
Créé en 1997, le festival a notamment révélé des films comme "Tout ce qui brille" (2010), de Géraldine Nakache et Hervé Mimran, ou encore "Bienvenue chez les Ch'tis" (2008), de Dany Boon.