Charlie Sheen séropositif : les conséquences de sa révélation

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/11/2015 à 17H31, publié le 17/11/2015 à 15H28
Charlie Sheen sur le plateau de NBC lors de son annonce

Charlie Sheen sur le plateau de NBC lors de son annonce

© Andrew Burton / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Charlie Sheen, qui a connu de graves problèmes d'addiction à l'alcool et aux drogues par le passé, a révélé mardi qu'il était séropositif, dans une interview à la chaîne NBC. Si cette annonce suscite déjà une vive compassion, l'acteur risque aussi des procès.

"Je suis là pour admettre que je suis séropositif", a avoué l'acteur de 50 ans. Selon TMZ, le comédien de 50 ans connaissait son statut depuis plus d'un an mais l'avait gardé secret et partagé seulement avec quelques amis qui auraient fait fuiter l'information.
Selon le site de l'émission sur les célébrités Access Hollywood, l'ex-femme de Sheen, Denise Richards, avec qui il a deux filles, connaissait depuis longtemps sa séropositivité. Citant une source proche de l'ex-James Bond girl, le site ajoute que Sheen aurait contracté le virus après le divorce du couple en 2006.

Menaces de poursuites

"Cela a poussé plusieurs ex-partenaires de Charlie à le contacter et le menacer de poursuites car elles ne savaient pas qu'il était porteur du VIH au moment où ils se fréquentaient", a détaillé TMZ. "Nos sources indiquent que Charlie a déjà mis fin à plusieurs litiges et, contre des compensations financières, a obtenu des accords de confidentialité", poursuit le site de potins sur les célébrités.
 
Le fils de l'acteur Martin Sheen, frère du comédien Emilio Estevez, Carlos Estevez, de son vrai nom, est devenu une vedette internationale grâce à des films comme "Platoon" ou "Wall Street" dans les années 1980. À partir des années 2000, il est surtout apparu à la télévision dans des séries comme "Spin City", "Mon oncle Charlie" de laquelle il avait été renvoyé à cause de son comportement erratique et violent. Entre 2010 et 2011, il a été l'acteur de télévision le mieux payé au monde, remportant 40 millions de dollars, d'après le magazine financier Forbes.