Bertrand Blier s'attaque au cancer dans Le Bruit des glaçons

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 23/08/2010 à 09H39
Bertrand Blier s'attaque au cancer dans Le Bruit des glaçons

Bertrand Blier s'attaque au cancer dans Le Bruit des glaçons

© Culturebox

Le réalisateur des "Valseuses" ou de "Tenue de soirée" s'attaque avec "le Bruit des glaçons", à un sujet délicat : le cancer. Mais pas question de tomber dans le mélodrame, Bertrand Blier choisit la confrontation. Celle du malade, un écrivain alcoolique (Jean Dujardin) et de son cancer, un être en chair et en os qui vient lui rendre visite (Albert Dupontel).

Difficile de parler de la maladie, dans la vie comme au cinéma. Plusieurs réalisateurs s'y sont essayés, dans des styles très différents : le genre sentimental dans "Un automne à New-York" (Joan Chen), au film-témoignage comme "Le scaphandre et le papillon" (Julien Schnabel), en passant par l'émotion dans "Oscar et la dame rose" (Eric-Emmanuel Schmitt) ou le drame pur et cru de "la Gueule ouverte" (Maurice Pialat). Il y a presqu'autant de manières d'affronter la maladie au cinéma qu'il y a de réalisateurs. Pour Albert Dupontel, ce n'est en tous cas pas une première, l'acteur avait déjà été confronté au cancer dans "Deux jours à tuer" de Jean Becker.

A voir aussi sur Culturebox :
- Milos Forman au festival de cinéma Lumière 2010
- "J'ai oublié de te dire", la belle amitié entre Omar Sharif et Emilie Dequenne
- "Ces amours là..., le dernier Lelouch en avant-première à Deauville