Après Cloclo, Yves Montand revivra bientôt sur grand écran

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/03/2012 à 11H05
Marilyn Monroe et Yves Montand sur le tournage de "Let's Make Love" en 1960.

Marilyn Monroe et Yves Montand sur le tournage de "Let's Make Love" en 1960.

© AFP

La vie d'Yves Montand, chanteur et comédien, sera bien portée à l'écran avec Thierry Neuvic (Derrière les Murs, Sherlock Holmes 2, Les Papas du Dimanche) dans le rôle, confirme la maison de production de son neveu, Jean-Louis Livi.

"Aucune date de tournage n'a été encore fixée et celle de sortie vise plutôt 2014", a-t-on indiqué chez F Films, confirmant des informations publiées par l'hebdomadaire professionnel Le Film français.

Les femmes de sa vie au coeur du récit
La réalisation du film sera confiée à Christophe Ruggia, qui a signé récemment "Dans la Tourmente" et partagera l'écriture du scénario avec Patrick Rotman, auteur d'un récent documentaire sur Yves Montand pour France 2 et scénariste l'an passé de "La Conquête", sur l'accession au pouvoir de Nicolas Sarkozy.

"Le scénario définitif sera prêt dans les deux mois", assure Le Film français qui évoque un budget de 13 millions d'euros.

Connu pour sa carrière cinématographique,  Yves Montand s'était d'abord imposé au Music Hall, où il était parvenu à conquérir l'Amérique à la toute fin des années 50 et du début des années 60. Au cinéma, il a tourné avec les plus grands, de Carné à Beineix en passant par Clouzot, Melville, Costa-Gavras, Verneuil, Sautet, Oury, Berri...

Yves Montand était aussi un grand séducteur qui fit chavirer Edith Piaf, Simone Signoret et Marilyn Monroe. Les femmes seront d'ailleurs "les pièces maîtresse du récit", précise l'hebdomadaire. Le rôle de Simone Signoret sera confié à Céline Sallette, mais celui de Marilyn n'a pas été attribué à ce stade, assure-t-on chez F Films. Le Film français avance les noms de Naomi Watts ou Scarlett Johansson...

"Vincent, François, Paul et les autres" de Claude Sautet (1974)

Un Dalida et un Grace Kelly sur le feu
Le genre du "biopic" (biographie filmée) est particulièrement porteur en ce moment: celui consacré à Claude François a dépassé le million d'entrées en une semaine, Meryl Streep vient de conquérir un nouvel Oscar dans le rôle de Lady Thatcher, et un Dalida, annoncé l'an dernier, est en cours de préparation ainsi qu'un Grace
Kelly outre-Atlantique.