"Zootopie", la comédie animale de Disney qui réchauffe l'hiver

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/02/2016 à 18H47, publié le 16/02/2016 à 18H06
"Zootopie", le nouveau film des studios Disney, une histoire d'animaux qui nous ressemblent 

"Zootopie", le nouveau film des studios Disney, une histoire d'animaux qui nous ressemblent 

© The Walt Disney Company France

"Zootopie", le dernier dessin animé des studios Disney, est une bulle de tendresse familiale qui tombe à pic au coeur de l'hiver. Disney transpose dans le monde animal des interrogations et bouscule avec humour nos idées reçues. Des animaux qui parlent et qui nous ressemblent interprétés à merveille par Thomas Ngigol et Pascal Elbé.

"Zootopie", le nouveau film des studios Disney (en salles mercredi 17 février)  interroge les origines de nos conventions sociales d'êtres humains par le prisme du règne animal. 

Machisme, discriminations, préjugés raciaux ou sociaux sont astucieusement dénoncés dans cette comédie hilarante qui peut être vue comme une métaphore de la société des hommes en général, et de l'Amérique en particulier.

Pascal Elbé et Thomas Ngigol qui assurent les voix françaises de Yax et Chef Bogo soulignent cette proximité avec l'actualité. "Ce Disney là s'adresse à nous tous", déclarent-ils. 

Reportage : N. Hayter / J.J. Buty / L. Gieysse / V. Mochi

Bienvenue à Zootopie

Cette société, c'est Zootopie, une cité à nulle autre pareille, moderne et réglementée, où les animaux portent des vêtements, utilisent des téléphones portables et se tiennent debout même s'ils ont quatre pattes. Il y a des quartiers chics, d'autres qui le sont moins et où chaque habitant vit en harmonie avec son voisin.

zootopie ville © The Walt Disney Company France


Parmi eux, il y a Judy Hopps, une adorable petite lapine venue de sa campagne natale avec la ferme intention d'accomplir son destin: intégrer la police de la ville.


Ambitieuse, un poil présomptueuse, Judy va se heurter à la dure réalité qui veut qu'à Zootopie, seuls les "mâles", éléphants, hippopotames ou rhinocéros, peuvent prétendre à faire régner l'ordre.  "Judy se heurte à de nombreux obstacles, mais elle est très déterminée. Elle ne laissera rien se mettre en travers de son chemin. Et elle va réaliser qu'être une lapine lui procure certains avantages", explique Rich Moore.

Zootopie Judy © The Walt Disney Company France

Des animaux qui parlent

"On voulait vraiment faire un film avec des animaux qui parlent mais on voulait faire quelque chose de très différent de ce qui avait été fait précédemment. D'où cette idée de métropole abritant paisiblement des animaux petits et grands et pour cela on a fait des recherches pendant des mois", explique Byron Howard ("Raiponce", "Volt") qui coréalise, avec Rich Moore ("Les Simpsons"), le nouveau long métrage d'animation des studios Disney.
Pour y parvenir, les auteurs utilisent l'anthropomorphisme qui permet de donner la parole, des pensées et des sentiments à des animaux vivant dans une société semblable à la nôtre. Le procédé avait été utilisé il y a plus de trois siècles par un certain Jean de La Fontaine...
zootopie lapins © The Walt Disney Company France

La science au service de la comédie

Pour faire coller au plus près les attitudes des animaux à nos comportements, Disney a fait appel à des experts en zoologie. Vaste et complexe, l'univers du film est peuplé par une soixantaine d'espèces animales.  "Nous avons fait environ dix-huit mois de recherches approfondies sur la faune. Nous avons étudié la manière dont les mammifères interagissent dans la nature et la hiérarchie qui régit les différents groupes", révèle encore Byron Howard. "Et nous avons découvert que la majorité des animaux -90%- sont des proies et que seuls 10% d'entre eux sont des prédateurs", souligne-t-il.
zootopie 3 © The Walt Disney Company France
"Zootopie" Studio Walt Disney - Durée 01h48 - sortie en France le 17 février 2016