"Le Livre de la jungle" : une nouvelle version magnifique et très réussie

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 14/04/2016 à 09H59, publié le 09/04/2016 à 15H13
Neel Sethi (Mowgli) et la panthère Bagherra dans "Le Livre de la jungle" de Jon Favreau

Neel Sethi (Mowgli) et la panthère Bagherra dans "Le Livre de la jungle" de Jon Favreau

© The Walt Disney Company France

Jon Favreau avait réalisé le premier et seul opus valable de "Iron Man" en 2008. Avec "Le Livre de la jungle", il adapte pour la troisième fois l’ouvrage de Rudyard Keepling pour l’écran, après Zoltan Korda en 1942 avec Sabu, et le dessin animé Disney de 1967. Le cinéaste signe un superbe film mélangeant images réelles et de synthèse avec un réalisme inouï.

La note Culturebox

4
4/5

De la belle ouvrage

Habitué des films d’action, Jon Favreau a un sens inné de la dynamique et du rythme, indispensables au genre. Son "Livre de la jungle" est doté de surcroit d'une photographie qui magnifie les décors d’une  jungle féérique, comme on n’en a jamais vue. Mowgli, le seul personnage humain, bénéficie de l’interprétation sans faille du jeune Neel Sethi auquel on s’identifie de bout en bout. Des acteurs talentueux prêtent leur voix aux animaux : Ben Kingsley, Bill Murray, Idris Elba, Scarlett Johansson, Christopher Walken (en VO), Lambert Wilson, Leïla Bekhti, Eddy Mitchell, Cécile de France (en français). Ils participent tout autant à ce qui s’avère être une grande réussite.
"Le Livre de la jungle: la bande annonce
Dès les premières images, on se laisse happer par cette histoire connue de tous et qui semble une redécouverte. Le travail sur les animaux y est pour beaucoup : la panthère Bagheera, l’ours Baloo, le singe Louie, le serpent Kaa, les loups, et le cruel tigre Sher Khan sont impressionnants et saisissants de vérité. Leur texture numérique ne transparaît jamais. Ils sont de véritables personnages à part entière, vivants et animés d'émotions. L’intrigue et la beauté des images transportent le spectateur qui en redemande.

Spectacle total

Maestria technique et direction artistique n’empêchent pas Favreau de raconter avant tout une histoire. Celle de ce "petit d’homme", déchiré entre son amour de la jungle - où il a grandi pendant dix ans -, son amitié pour les animaux de la forêt, et ses origines humaines qui le destinent à rejoindre le monde des hommes. Récit initiatique, "Le Livre de la jungle", situé en Inde, est universel, et s’adresse autant aux enfants qu’aux adultes comme parabole du passage de l’enfance à l’âge adulte. De ce point de vue, le film est plus un remake du dessin animé de 1967, qu'une relecture originale de l'oeuvre de Kipling. Aussi, le film garde-t-il ses différences par rapport à sa source livresque, comme le serpent Kaa, plutôt maléfique, alors qu'il est très positif chez l'auteur britannique, comme chez Korda.
Neel Sethi (Mowgli) prend du bon temps avec l'ours Baloo dans "Le Livre de la jungle" de Jon Favreau

Neel Sethi (Mowgli) prend du bon temps avec l'ours Baloo dans "Le Livre de la jungle" de Jon Favreau

© The Walt Disney Company France
La musique, signée John Debney avec lequel Favreau a déjà collaboré, est comme souvent chez Disney, d’importance. Elle reprend deux standards du dessin animé de 1967. "Il en faut peu pour être heureux" donne son thème au film et le roi Louie interprète "Etre un homme comme vous" chanté par Louis Amstrong dans l’original.

Récit : N. Hayter / Montage : N. Pagnotta

La partition participe d’un film total qui enchante sans relâche, tant visuellement, qu’émotionnellement ou intellectuellement. Les plus petits y apprendront une leçon de vie en s’amusant et les grands retrouveront leurs yeux d’enfant. Le propre des contes. Sur les écrans pour les vacances scolaires, il faut courir voir ce merveilleux "Livre de la jungle" qui retrouve toute sa jeunesse. Cela faisait longtemps que Disney n’avait atteint une telle perfection.
L'affiche du "Livre de la jungle" de Jon Favreau

L'affiche du "Livre de la jungle" de Jon Favreau

© The Walt Disney Company France
La fiche film 
Flim d'animation et en prises de vues réelles de Jon Favreau - Avec Neel Sethi et les voix de Ben Kingsley, Bill Murray, Idris Elba, Scarlett Johansson, Christopher Walken (en VO), Lambert Wilson, Leïla Bekhti, Eddy Mitchell, Cécile de France (en français) - Durée : 1h46 - Sortie : 6 avril 2016
Synopsis : Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups, a une dizaine d'années. Mais il n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. En chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un python à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu.