Le film d'animation nouveau terrain de jeu de Patrice Leconte

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 05/06/2012 à 12H33
"Music !" projet du nouveau film d'animation de Patrice Leconte après "Le magasin des suicides"

"Music !" projet du nouveau film d'animation de Patrice Leconte après "Le magasin des suicides"

© Diabolo Films

Le réalisateur Patrice Leconte, qui présentait "Le magasin des suicides" au festival d'animation d'Annecy, travaille sur un nouveau projet de film d'animation, intitulé "Music!", avec une sortie prévue pour Noël 2015, a-t-il annoncé mardi.

"Music" : film de résistance
"Le projet qu'on écrit avec (le scénariste) Jérôme Tonnerre repose sur un postulat très simple, enfantin, c'est : qu'est-ce qu'il se passe si un matin on se réveille et que la musique n'existe plus?", a expliqué Patrice Leconte au cours d'une conférence de presse. "Donc c'est un film dans lequel la musique n'existe plus mais qui sera truffé de musique. C'est un film de résistance", a-t-il ajouté.

"On l'annonce pour Noël 2015", a précisé le réalisateur, qui a passé "4 ans en gros" sur son premier film d'animation "Le magasin des suicides", adaptation du best-seller de Jean Teulé. Projeté lundi soir en ouverture du festival d'animation d'Annecy, "Le magasin des suicides" doit sortir en salles le 26 septembre 2012.

"En ce qui concerne les films en prise réelle, je ne m'arrêterai de faire des films que quand j'aurai fait un bon film", a par ailleurs confié le réalisateur de "Ridicule", "Les Bronzés" ou "Le mari de la coiffeuse".

"Il faudrait idéalement que mon dernier film soit un film vraiment réussi comme j'aime. Les derniers films que j'ai fait, ils étaient réussis mais ils n'ont pas marché tant que ça. Donc je ne veux pas m'arrêter là-dessus", a-t-il ajouté.

"Le magasin des suicides" : film musical et grinçant
Avec son premier film d'animation "Le magasin des suicides", le réalisateur Patrice Leconte signe une comédie musicale au ton grinçant, qui met en scène une famille dépressive vendant du matériel pour se suicider et dont le quotidien est bouleversé par l'arrivée d'un enfant joyeux.

Projeté lundi soir en 3D en ouverture du festival d'animation d'Annecy, le film est un cocktail d'humour noir et de situations absurdes. Il se déroule dans une ville aux grands immeubles gris, aux rues sales et embouteillées dans une ambiance de fin du monde. Dans ce monde lugubre, la famille Tuvache tient un magasin aux couleurs criardes dans lequel s'alignent cordes de pendus, lames de rasoir et poisons en tous genres. Leur devise: "Vous avez raté votre vie? Avec nous, vous réussirez votre mort!".

"le Magasin des suicides" de Partrice Leconte

"le Magasin des suicides" de Partrice Leconte

© Diabolo Films / Régis Vidal & Florian Thouret

Adaptation du best-seller de Jean Teulé, "Le magasin des suicides" a nécessité quatre ans de travail et la collaboration de plusieurs studios d'animation à Angoulême (Charente), Montréal (Canada), Liège (Belgique) et Paris, pour un budget de 11,6 millions d'euros.

L'histoire originale a été sensiblement remaniée, Patrice Leconte décidant notamment d'opter pour une fin heureuse, à l'inverse du roman. "Je ne demande pas aux réalisateurs qu'ils illustrent mon livre. Comme je dis souvent, le livre, je l'ai à la maison", a commenté Jean Teulé mardi, en se disant "soufflé" par ce "très beau film".

La sortie du "Magasin des suicides" en France est prévue pour le 26 septembre 2012.