La Patrouille de France double le dernier Disney : "Les avions ça nous parle"

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/06/2013 à 16H34, publié le 27/06/2013 à 16H35
Une image du prochain film de Disney : "Planes"

Une image du prochain film de Disney : "Planes"

© Pixar/Disney

Après "Cars" et ses as du bitûme, Disney s'envoie en l'air avec "Planes". A Flash Mcqueen succède Dusty, un avion malingre sujet aux vertiges qui n'a à priori pas l'étoffe d'un héros, devenu champion à force de courage et d'abnégation. Alors que les voix de dessins animés sont généralement réservées aux comédiens, la Patrouille de France assure le doublage de certains personnages secondaires ...

Confier les voix de la tour de contrôle, des appareils techniques et du personnel au sol aux "chevaliers du ciel" était l'une des bonnes idées de la filiale française de Disney. Pendant plus de trois heures, neuf pilotes d'élite de la Patrouille de France accompagnés de deux représentants de l'équipe de voltige de l'Armée de l'Air (ceux là même qui nous font frémir d'admiration chaque 14 juillet) se sont attelés au difficile exercice du doublage.

Reportage de P. Deschamps, P. Stelletta, C. Brunet 
Déployer ses ailes

La Patrouille de France fête cette année ses 60 ans d'existence. Ces as de la voltige, bientôt en lice pour le championnat du monde à Dallas, auront fort à faire pour battre les "Red Arrows" britannique et les "Blue Angels" américains. Un vrai défi, tout comme celui de Dusty, le petit avion de "Planes", qui devra donner son maximum pour battre son rival Ripslinger dans une folle course autour du monde. 

Disney affiche un calendrier chargé

Disney affiche un planning chargé pour boucler l'année en beauté. Avec le très attendu "Monstres Academy" prévu pour le 10 juillet, "Planes", qui se déroule dans le monde de "Cars" (oups le secret est divulgué ...) qui sortira le 9 octobre et "La reine des glaces", annoncé comme le Disney de Noël, Disney ne compte pas se laisser distancer par Dreamworks. Aura-t-on droit à un vrai pannel qualité ? Difficile de faire mieux que "Les mondes de Ralph", le meilleur Disney depuis longtemps.