Films d'animation : les studios Ghibli font une pause

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/08/2014 à 11H08, publié le 04/08/2014 à 10H41
Le personnage légendaire de Totoro, tiré du film "Mon Voisin Totoro", est l'emblème des studios Ghibli.

Le personnage légendaire de Totoro, tiré du film "Mon Voisin Totoro", est l'emblème des studios Ghibli.

© KOBAL/THE PICTURE DESK/AFP

Avec des films comme "Le Voyage de Chihiro" ou "Mon Voisin Totoro", les studios Ghibli ont marqué le cinéma d'animation. Après la retraite de leur fondateur Hayao Miyazaki et l'échec de leur dernier film en salles, les studios ont décidé d'arrêter pour un temps leur production de longs-métrages.

C'est le co-fondateur et producteur des studios, Toshio Suzuki, qui a annoncé à la télévision japonaise le 3 août que Ghibli ferait une "pause". Même si les rumeurs dans ce sens couraient depuis quelques temps, l'annonce de l'arrêt des productions Ghibli marque la fin d'une ère. Les studios sont à l'origine de certains des plus grands chefs-d'oeuvre de l'animation comme "Le Voyage de Chihiro", "Princesse Mononoké", "Le Château dans le ciel" et "Mon Voisin Totoro".
"Le Voyage de Chihiro", réalisé par Hayao Miyazaki, reste l'un des plus grands succès du cinéma japonais.
Dans son intervention, Suzuki n'exclut pas le démantèlement des studios, même s'il préfère parler de remaniement. "Il n'est pas impossible que nous continuions à produire. Mais nous prenons une brève pause pour reconsidérer ce que nous devons faire", a déclaré le producteur selon la BBC, qui souligne que les mots de Suzuki ont subi de nombreuses traductions qui ont peut-être trop rapidement conclu à un démantèlement pur et simple de Ghibli.

Cette décision fait suite à plusieurs événements qui ont fortement atteint ces derniers mois les studios Ghibli, fondés en 1985. D'abord, la retraite de leur fondateur et réalisateur de génie Hayao Miyazaki, qui a tiré sa révérence après la sortie du film "Le Vent se lève", en janvier 2014. Puis l'échec de la dernière production des studios, "Le Conte de la Princesse Kaguya", qui a coûté cher à Ghibli et n'a pas eu le succès attendu. Sur Twitter, les fans ont rapidement réagi... "Triste d'apprendre que les studios Ghibli ferment leurs portes. Merci pour les nombreux souvenirs d'enfance."C'est plus précisément toute la section longs-métrages des studios d'animation qui doit pour l'instant cesser son travail. Toshio Suzuki a tenté de rassurer son public en annonçant qu'une section des studios resterait au travail pour gérer la seconde vie des films Ghibli, tout comme le département "Momonoma", chargé de la production de publicités et clips vidéos. Le dernier film produit par Ghibli, "Omoide no Marnie" ("When Marnie was there", adapté du roman de Joan G. Robinson), réalisé par Hiromasa Yonebyashi, est sorti le 19 juillet au Japon.
Bande-annonce du dernier film d'animation produit par les studios Ghibli, "When Marnie was there".