Claude Laydu, le créateur de "Bonne nuit les petits", s'en est allé

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 02/08/2011 à 09H04
Claude Laydu, le créateur de "Bonne nuit les petits", s'en est allé

Claude Laydu, le créateur de "Bonne nuit les petits", s'en est allé

© Culturebox

Claude Laydu, l'auteur et le producteur de la série télévisée "Bonne nuit les petits", a suivi Ulysse, le marchand de sable qui est passé presque chaque soir pendant près de trente ans sur le petit écran, accompagné de Nounours, Nicolas et Pimprenelle. Celui qui fut aussi acteur est mort le 29 juillet 2011 à Massy à l'âge de 84 ans.

Cinq minutes pour inciter les enfants à aller se coucher. C'était le temps qu'il fallait à Nounours, Nicolas et Pimprenelle pour vivre leurs aventures. Elles avaient commencé en 1962 sur l'unique chaîne de l'ORTF, en noir et blanc d'abord puis en couleur en 1976. "Bonne nuit les petits", imaginé par Claude Laydu et Christine, son épouse, accompagna ainsi le coucher des enfants sans discontinuer de 1962 à 1973, ce qui représente 568 épisodes. Une suite fut donnée en 1976 puis en 1995. Mais la vie et la carrière de Claude Laydu ne se résume pas à "Bonne nuit les petits". Né en Belgique en 1927, il fut avant tout acteur. En 1950, Robert Bresson l'avait choisi pour incarner le prêtre du "Journal d'un curé de campagne" inspiré du roman de Georges Bernanos. Le film avait connu un énorme succès d'estime. Claude Laydu travailla ensuite avec des réalisateurs comme Claude Autant-Lara, André Cayatte, Jean Delannoy et Pietro Francisci. Mais sa carrière au cinéma ne décolla jamais réellement. Pourtant, c'est lors d'un tournage en Allemagne de l'Est en 1960 qu'il va avoir le déclic en s'inspirant d'une séquence d'animation diffusée chaque jour avant 19H. Intitulée  "Le petit marchand de sable" ("Das Sandmännchen"), on y voit deux fillettes dont l'une deviendra la chanteuse Nina Hagen. Les débuts en France de "Bonne nuit les petits" et de ses marionnettes à cintre furent difficiles. Mais aujourd'hui encore, quand la série ressort en DVD, c'est toujours un succès.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Disparition du père de "Martine", Marcel Marlier
- "Les Contes de la nuit" : le nouveau voyage de Michel Ocelot
- A vous Cognacq Jay : la télévision d'hier en bande-dessinée